Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Retraites : le coût de la vieillesse à domicile augmente plus vite que l'inflation





Le 29 Novembre 2023, par Aurélien Delacroix

La France fait face à une augmentation significative du coût de la vieillesse à domicile. Selon une étude récente, le budget nécessaire pour vivre confortablement à domicile en vieillissant a connu une hausse notable, révélant des défis importants pour les seniors et les politiques publiques.


Hausse importante du coût de la vieillesse

En 2023, vivre ses vieux jours en France devient de plus en plus coûteux. D'après le 4e baromètre réalisé par Silver Alliance et Retraite.com, le budget nécessaire pour bien vieillir à domicile a connu une augmentation de 4,5 %, comme le rapporte Le Parisien. Cette hausse est presque parallèle à l'inflation annuelle de 4 % signalée par l'Insee en octobre. Ces chiffres soulignent une réalité inquiétante : les dépenses augmentent, mais les revenus des retraités ne suivent pas le même rythme.

En moyenne, les seniors dépensent 1.216 euros par mois en frais de santé et en aménagements liés au vieillissement, avec des variations considérables selon l'âge. Jusqu'à 85 ans, ces dépenses restent en dessous de 900 euros, mais elles s'élèvent considérablement pour les plus âgés, atteignant 2.070 euros par mois. Depuis 2020, le coût de la vieillesse confortable à domicile a augmenté de près de 17 %, une situation qui met en lumière le déséquilibre croissant entre les dépenses et les revenus des personnes âgées.

Les propriétaires mieux lotis

La situation est toutefois nuancée par le fait que près de 75 % des personnes de plus de 70 ans sont propriétaires de leur logement, ce qui leur offre une marge de manœuvre financière plus importante. Toutefois, Ludovic Herschlikovitz, fondateur de Retraite.com, met en garde contre les difficultés futures des retraités qui ne sont pas propriétaires, en particulier dans le contexte de la crise du logement actuelle.

La santé représente la majorité des dépenses des seniors jusqu'à 85 ans. La hausse continue des complémentaires santé et des dépassements d’honoraires engendre une facture mensuelle moyenne de 234 euros pour les plus de 85 ans. Cependant, le système de santé français, avec l'Assurance maladie et les complémentaires, assure une prise en charge quasi totale des dépenses de santé. Les seniors doivent également faire face aux coûts de la dépendance, qui représentent en moyenne la moitié du budget de maintien à domicile.



Tags : retraite

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "L’environnement est un sujet humanitaire quand on parle d’accès à l’eau" (2/2)

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence" (1/2)

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"













Rss
Twitter
Facebook