Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Routiers : réouverture des négociations





Le 16 Mars 2015, par

Le mouvement initié ce dimanche 15 mars par les chauffeurs routiers ont poussé le patronat à réouvrir les négociations sur les augmentations de salaire de la profession.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
L’intersyndicale composée de la CGT, CFDT, CFTC, FO et CGC a commencé à lever les barrages routiers bloquants devant des entreprises partout sur le territoire. Le dialogue social va reprendre sous la pression d’Alain Vidalies, le secrétaire d’État aux transports, qui a demandé une nouvelle réunion de négociations entre tous les protagonistes.

C’est que « les conditions du dialogue doivent être retrouvées », a plaidé le secrétaire d’État dans un communiqué. La date pourrait être le 26 ou le 27 mars, d’après la CFTC en pointe dans ce mouvement. Les bases de la négociation sont connues : les syndicats voulaient une revalorisation des coefficients de la grille conventionnelle de 5%, le patronat était prêt à pousser jusqu’à 2%.

Les discussions avaient achoppé sur ces chiffres depuis le 9 février. Depuis, les syndicats ont mis un peu d’eau dans leur vin, c’est è dire une revalorisation comprise entre 4 et 4,5%. Pas sûr que les organisations patronales soient très réceptives, mais le syndicat OTRE se dit prêt à retourner à la table des négociations. De plus, la loi Macron va exiger des transporteurs routiers étrangers opérant en France qu’ils payent leurs chauffeurs au moins au smic, ce qui devrait réduire le sentiment d’inégalité et le dumping social.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »









Rss
Twitter
Facebook