Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Royaume-Uni : pénurie de carburants dans les stations-service





Le 27 Septembre 2021, par François Lapierre

Noël est-il en danger au Royaume-Uni ? Après les pénuries de marchandises dans les rayons des supermarchés, ce sont les stations-service qui inquiètent les automobilistes : les carburants sont de plus en plus difficiles à trouver, faute d'approvisionnement suffisant.


Brexit et pandémie

À trois mois des fêtes de fin d'année, la situation dans plusieurs secteurs d'activité est inquiétante au Royaume-Uni. Plusieurs dizaines de stations-service ont fermé leurs portes faute de carburant, tandis que les files d'attente s'allongent devant les pompes à essence toujours ouvertes. BP a annoncé une vingtaine de fermetures, ainsi que des pénuries d'au moins un type de carburant dans une centaine de stations. 

En cause : le manque de chauffeurs routiers pour assurer les livraisons de carburant aux stations-service. C'est la même situation qui paralyse une partie de l'approvisionnement des grandes surfaces en produits du quotidien, et qui est le résultat du Brexit couplé à la pandémie. Il manquerait dans le pays 100.000 chauffeurs : la crise sanitaire a poussé des milliers d'entre eux à retourner dans leurs pays d'origine de l'Union européenne, et ils ne peuvent plus revenir travailler au Royaume-Uni à cause des nouvelles formalités d'immigration.

Tests de conduite allégés

Sous la pression populaire, et aussi parce qu'il n'est pas question de bloquer un Noël qui s'annonce décisif pour le rebond économique du pays, Boris Johnson pourrait accepter d'alléger les règles d'immigration et d'octroyer des visas de travail temporaires pour répondre au besoin de main d'œuvre pour les chauffeurs routiers. Par ailleurs, les tests de conduite ont été allégés pour faciliter l'arrivée sur le marché de nouveaux chauffeurs de poids lourds.

Le ministre des Transports britannique, Grant Shapps, encourage également les entrepreneurs à augmenter les salaires et à améliorer les conditions de travail dans le secteur afin d'attirer davantage de candidats. Il appelle aussi les automobilistes à ne pas faire de réserves de carburants sous le coup de l'inquiétude et de la panique.



Tags : royaume-uni

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "L’environnement est un sujet humanitaire quand on parle d’accès à l’eau" (2/2)

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence" (1/2)

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook