Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

SFR abandonne son idée de fibrer 100% de la France





Le 12 Décembre 2017, par

Finalement, SFR ne fibrera pas 100% du territoire français. L'opérateur avait pourtant fait sensation en annonçant il y a six mois son intention de déployer de la fibre partout en France, le tout sans aucune subvention publique. Mais ce sera impossible, a reconnu l'entreprise.


Le secrétaire général de SFR, Régis Turrini, participait ce mardi 12 décembre à une conférence organisée par l'Arcep en direction des collectivités territoriales. Des élus étaient d'ailleurs présents. Ce dirigeant de l'opérateur a déclaré que le projet avait été présenté « maladroitement » et qu'il n'avait pas été accueilli comme l'opérateur l'aurait voulu, rapporte Les Echos. Il y a six mois, le projet avait effectivement rencontré beaucoup d'opposition, de la part des collectivités, mais aussi de l'État et du régulateur.

De fait, SFR fait donc machine arrière et remballe son ambition. « Nous n'avons pas su créer les conditions nécessaires pour remporter l'adhésion du plus grand nombre, et surtout des collectivités locales », a regretté Régis Turrini. La démarche de l'opérateur risquait même de se « retourner contre son objectif initial », selon lui. Ce projet de fibrer 100% de la France coûtait aussi très cher, même si l'investissement devait être amorti rapidement. Dans un contexte où Altice présente une dette de près de 50 milliards d'euros, les investisseurs y auraient regardé à deux fois.

Ce d'autant que le groupe a connu une sévère déculottée en Bourse, obligeant Altice à revoir certains de ses projets à la baisse. Patrick Drahi, le patron du groupe, a déclaré qu'il voulait se concentrer d'abord sur la satisfaction de la clientèle avant d'envisager de lourds investissements. Même si SFR n'entend pas rester sur le bas-côté : l'entreprise continuera de répondre aux appels d'offres.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : sur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré

Les enjeux de la délégation de pouvoirs

Risque Amiante : le point sur les nouvelles obligations avec SET Environnement