Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

SFR active de force des chaînes TV supplémentaires





Le 26 Juillet 2017, par Olivier Sancerre

SFR fait les gros titres actuellement, mais pas pour les bonnes raisons. L'opérateur a en effet activé par défaut une option baptisée « Privilège » chez de nombreux abonnés à internet très haut débit. Cette option est facturée de 3 à 5 euros supplémentaires.


L'option « Privilège » comporte des chaînes de télévision supplémentaires, notamment Altice Studio, futur diffuseur de séries TV et de films notamment produits par la maison-mère de SFR. Le problème, c'est que les abonnés n'ont pas d'autre choix que d'accepter ce contenu vidéo qui est activé d'office et qui sera donc à payer en plus de l'abonnement standard. Il existe heureusement une possibilité de désactiver cette option, mais l'opérateur a fait les choses de telle manière qu'il est particulièrement difficile de trouver où la décocher…

De nombreux utilisateurs des services SFR s'en sont ouverts à l'UFC-Que Choisir, qui va enquêter sur la loyauté de ce qui s'apparente, pour beaucoup de plaignants, à de la vente forcée. L'association de consommateurs pointe d'ores et déjà du doigt la complexité de la désactivation du « Privilège ». UFC rappelle par ailleurs que ce n'est pas la première fois que SFR est épinglé pour des pratiques similaires.

En 2015, l'opérateur au carré rouge imposait déjà une option TV ; en juillet de l'année suivante, ce sont les bouquets presse, sport et news qui étaient activés d'office. SFR n'est d'ailleurs pas la seule entreprise à pratiquer ces options de force : Free s'y est adonné aussi pour ses chaînes Panorama, avec cette fois un processus de résiliation plus évident. Les opérateurs cherchent à augmenter les prix de leurs abonnements, en multipliant ce genre d'options difficiles à désactiver.



Tags : sfr


1.Posté par MAGNIN le 09/08/2017 21:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce prétendu privilège est VRAIMENT de la vente forcée illégale, car dans la rubrique "que se passe-t-il si je ne veux pas de mon privilège, on lit: "Vous pouvez désactiver à tout moment votre Privilège en appelant le Service Client au 3990. Mais pensez-y car cette résiliation de Privilège sera définitive, ce Privilège étant spécialement conçu pour nos déjà clients Numericable-SFR, il ne pourra plus vous être proposé. A titre d’exemple, le Privilège Divertissement vous est proposé à 5€ par mois, alors qu’Altice Studio et le Bouquet Privilège coûtent en réalité 19,98€.
Notez que cette désactivation de Privilège annule votre droit à la résiliation sans frais de votre offre Numericable-SFR."

Donc si vous refusez de payer ces 5 Euros par moi, alors vous payerez plus tard des frais de résiliation! Donc , si vous comptez rester par exemple 1 an, mieux vaut payer les 5 Euros par mois plutôt que des frais de résiliation de 50 Euros ....Cela s'appelle coincer les clients! Merci SFR-Numéricable!

2.Posté par THOMAS le 14/09/2017 21:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
cette vente forcée vous donne le droit de résilier sans frais certes mais il faut penser aux milliers d'abonnés qui n'ont que le choix SFR comme opérateur. pour eux c'est renoncer à internet.....................
SFR malfrats!!!!!!!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Schoolab Entreprise à Mission ou comment concilier Business et enjeux sociétaux

Violence policière est fait divers

Marie Legrand, directrice générale d'Audio 2000 : "Audio 2000 s'est construit autour des valeurs de professionnalisme, d'innovation et d'accessibilité "

Le MoHo : un collectif pour changer le monde !

Couvre-feu : « leur » monde à l’envers

L’intégration des étrangers de France : du mythe à la réalité.

La fin du franc CFA : un livre qui bouscule les idées reçues.

C’est pire qu’un crime, c’est une faute













Rss
Twitter
Facebook