Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

SFR taille dans ses effectifs





Le 5 Mars 2021, par Olivier Sancerre

Alors que le chiffre d'affaires progresse, tout comme la marge nette, la direction de SFR a confirmé un plan social d'envergure qui va tailler sévèrement dans les effectifs : 1.700 postes vont être supprimés.


La crise sanitaire, une excuse ?

Si la majorité des entreprises ont souffert l'an dernier en raison de la crise sanitaire, ce n'est pas le cas des opérateurs et en particulier de SFR. La marque propriété du groupe Altice affiche pour 2020 une hausse de son chiffre d'affaires de 2,4 % à 10,4 milliards d'euros. La marge nette a progressé elle aussi. Et la vente de Tower Co Hivory va rapporter à l'opérateur 2,3 milliards d'euros. Dans ces conditions, l'annonce d'un plan social passe mal. La direction de SFR a confirmé la suppression de 1.700 postes, soit 18 % des effectifs (9.500 emplois).

Selon la direction du groupe, cette coupe claire est la conséquence de la crise sanitaire. C'est aussi un moyen d'accélérer la transformation, avec une présence renforcée du numérique, soutient-elle. Les boutiques, dont la fréquentation a chuté de 30 % l'an dernier, vont se séparer de 400 postes. Par ailleurs, la concurrence reste vive dans le secteur des télécoms. Les tarifs des forfaits sont parmi les plus bas au monde, en raison de la présence de quatre opérateurs et de Free Mobile, qui casse les prix.

Embauche de 1.000 jeunes

La direction avance aussi que la fiscalité « spécifique au secteur » est extrêmement lourde pour expliquer ces licenciements. Pour compenser ces départs, SFR annonce l'embauche de 1.000 jeunes sur quatre ans afin de répondre aux nouveaux besoins identifiés par le groupe, notamment dans le domaine de la sécurité informatique. L'entreprise entend aussi augmenter le déploiement de la 5G et de la fibre en France.

L'opérateur au carré rouge a lancé un plan d'orientation stratégique à l'horizon 2025 dans lequel il a l'intention de raccorder 90 % des foyers français à la fibre. Quant à la 5G, elle devra couvrir 98 % des communes de plus de 10.000 habitants d'ici quatre ans. Enfin, SFR veut mieux répondre aux besoins des petites et moyennes entreprises, en doublant sa présence sur ce marché.



Tags : SFR

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook