Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

SMIC : le gouvernement démine la polémique





Le 6 Décembre 2017, par

Ce mardi 5 décembre, le ministère du Travail a voulu éteindre une controverse concernant le SMIC et sa revalorisation. Celle-ci est au cœur de la tempête depuis que des experts ont jugé qu'il valait mieux tout simplement supprimer toute augmentation obligatoire.



Ce groupe d'experts est, depuis 2008, consulté avant chaque revalorisation du salaire minimum. La proposition de ces économistes est double : soit il faut réformer la formule de calcul, avec dans ce cas une hausse simplement indexée sur l'évolution des prix, soit une suppression pure et simple de la règle d'indexation obligatoire. La formule de calcul actuelle, mise en place en 1970, repose sur deux critères ; le premier, c'est le niveau d'inflation constatée auprès des 20% des ménages aux plus faibles revenus. Le second représente la moitié du gain en pouvoir d'achat du salaire horaire de base ouvrier et employé.

Le salaire minimum s'établit depuis le début de l'année à 1 151 euros net, ou encore 9,76 euros de l'heure, une hausse de 0,93%. L'idée de supprimer l'indexation obligatoire a provoqué un tollé auprès des syndicats. Pour Force Ouvrière, il s'agirait d'une « faute économique et sociale lourde de sens ». La CFDT estime que ce ne serait « pas envisageable ». Cela renforcerait l'image de « gouvernement des riches », selon FO.

Pour calmer les esprits, le ministère du Travail a indiqué ce mardi qu'il restait attaché au principe de l'indexation automatique, et que la formule actuelle vise à « préserver le pouvoir d'achat des travailleurs au SMIC », en partant du principe que tout travail doit être payé décemment. Néanmoins, le gouvernement fait aussi savoir que les réflexions en cours sur le sujet seront enrichies par les propositions du groupe d'expert.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : smic

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Risque Amiante : le point sur les nouvelles obligations avec SET Environnement

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Clarifier sa stratégie pour réussir sa transformation digitale

Transformer l’organisation : la « stratégie des 100 projets »

Réussir la transformation de l’entreprise au point de contact client

Julien Aubert, député du Vaucluse : « L’absence de gaullisme fait le lit des extrêmes »

L’ISO 37001 comme outil stratégique anti-corruption et avantage concurrentiel

Vincent Stellian : "L'indépendance de Quiétalis et son réseau national, nos meilleurs atouts"
















Rss
Twitter
Facebook