Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

SNCF : 750.000 voyageurs pour le départ des vacances de Noël





Le 18 Décembre 2020, par La rédaction

La fin de l'année sera chargée pour la SNCF, mais pas autant que les années précédentes en raison de la crise sanitaire. Il reste d'ailleurs des billets abordables, annonce l'entreprise.


Départ des vacances de Noël : 750.000 réservations de billets de train

La SNCF a connu une année noire. Entre les confinements, les mesures de restriction des mouvements et la fermeture des frontières au printemps, l'activité de l'entreprise a été fortement bousculée et les pertes pour 2020 devraient s'établir à 5 milliards d'euros, selon son PDG Jean-Pierre Farandou. L'État est venu au secours du groupe avec une aide de 4,7 milliards d'euros, dans le cadre du plan de relance. Sans oublier la reprise d'une grosse partie de la dette en tout début d'année (25 milliards d'euros). Mais ce flot d'argent public est insuffisant pour tenir le choc de la crise sanitaire.

Avec le déconfinement progressif et l'espoir que les vaccins permettront de « casser » définitivement le coronavirus, l'activité va pouvoir reprendre à la normale d'ici les prochains mois. En attendant, la SNCF doit se battre pour attirer de nouveau les voyageurs dans ses trains. Malgré les promotions et les rabais, les Français ne se sont pas précipités mais la fin de l'année s'annonce assez bien. « C’est 750.000 voyageurs qui vont prendre le train ce week-end. Pour nous c’est une bonne nouvelle, les Français vont pouvoir reprendre un peu d’oxygène », a indiqué Christophe Fanichet, le PDG de SNCF Voyageurs, au micro d'Europe 1.

Les promotions sur les billets de train se poursuivent

Ces 750.000 billets sont à comparer avec ce que la SNCF avait vendu l'an dernier à la même époque : le compteur s'était arrêté à 850.000 billets, en pleine grève des cheminots. En 2018, durant le long week-end de Noël du 21 au 26 décembre, la SNCF avait enregistré 3 millions de billets. L'entreprise poursuit jusqu'au 4 janvier son opération d'échange et de remboursement sans frais « jusqu'à la dernière minute ». Le dirigeant l'assure : « 100 % des trains prévus vont circuler », en rappelant qu'il restait des billets à prix abordables y compris pour les destinations les plus courues.

Ce mercredi, ce sont 3 millions de billets TGV et Intercités qui ont été vendus pour les vacances de Noël. La SNCF en a mis en vente 4,5 millions. Mais il y a de l'espoir pour les 1,5 million restants, puisqu'il y a beaucoup de réservation de dernière minute. 3 billets sur 4 sont en fait réservés dans les cinq jours avant le départ actuellement, ce qui est une autre conséquence de l'épidémie : les voyageurs attendent le dernier moment pour réserver.



Tags : SNCF

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Merci Donald !

Schoolab Entreprise à Mission ou comment concilier Business et enjeux sociétaux

Violence policière est fait divers

Marie Legrand, directrice générale d'Audio 2000 : "Audio 2000 s'est construit autour des valeurs de professionnalisme, d'innovation et d'accessibilité "

Le MoHo : un collectif pour changer le monde !

Couvre-feu : « leur » monde à l’envers

L’intégration des étrangers de France : du mythe à la réalité.

La fin du franc CFA : un livre qui bouscule les idées reçues.













Rss
Twitter
Facebook