Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

SNCF : Paris - Bordeaux et Paris - Rennes ne seront pas rentables avant longtemps





Le 30 Juin 2017, par Olivier Sancerre

Les deux tiers des dessertes ferroviaires TGV ne sont pas rentables. Et les deux nouvelles lignes qui seront inaugurées ce samedi 1er juillet ne le seront pas plus.


Les nouvelles lignes Paris - Bordeaux (2 heures) et Paris - Rennes (1h30) seront ouvertes au public ce dimanche 2 juillet. Mais l’inauguration officielle aura lieu la veille, et pour l’occasion Emmanuel Macron sera du voyage sur la ligne vers Rennes, tandis que Guillaume Pépy voyagera vers Bordeaux. Le patron de la SNCF est réaliste : l’entreprise va perdre de l’argent sur ces lignes. Un pari assumé par le groupe ferroviaire.

 

« Cette ligne n'est pas rentable parce que pour la construire, il a fallu emprunter. Ceux qui ont emprunté ont forcément mis des péages qui sont assez élevés. Et donc cela se traduit, au début, par une perte dans les comptes de la SNCF. Mais ce que l'on espère, c'est que ce sera un tel succès commercial qu'on va atteindre l'équilibre », explique Guillaume Pépy à Europe 1. La dizaine d’euros de plus que paiera le voyageur sur la ligne océane vers Bordeaux ne suffiront pas à éponger les pertes estimées à 200 millions d’euros par an.

 

Toutefois, la SNCF parie sur le long terme et surtout, sur l’attrait de ces nouvelles lignes pour trouver si ce n’est la rentabilité, au moins l’équilibre. Pour gagner les quelques 4 millions de clients nécessaires pour y parvenir, l’entreprise de transport a multiplié les petits prix : deux fois plus de billets Prem’s, et des Ouigo qui représenteront à terme 15% du trafic, toujours sur la ligne Paris - Bordeaux. Et peut-être que Liséa, l’opérateur privé qui exploite la ligne, se montrera moins gourmand sur les frais de péage après quelques années.




Tags : sncf

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"

Quand Wall Street revêt les ailes d’Icare

La France doit consacrer l’importance stratégique d’une filière de l’hygiène

Sacha Lazimi (Yubo) : « En termes de communauté, nous sommes la première application sociale 100 % made in France »

Relance économique : de la nécessité d’intégrer la sécurisation des échanges inter-entreprises

Le chômage américain baisse… si vous excluez les CDD

TwentyTwo Real Estate: "agilité et rigueur face au risque" (Daniel Rigny)













Rss
Twitter
Facebook