Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

SNCF : la CGT prolonge le mouvement de grève en juillet





Le 17 Juin 2018, par

Le front syndical contre la réforme de la SNCF se fissure de plus en plus, maintenant que le texte de loi a été définitivement adopté par le Sénat et l'Assemblée.


La mobilisation contre la réforme ferroviaire doit normalement s'arrêter le 28 juin. Mais la CGT Cheminots a bien l'intention de continuer à ferrailler : sur Franceinfo, Laurent Brun a fait savoir que le mouvement allait se poursuivre au mois de juillet : "Pour combien de temps? On verra. Comment? On verra. Il n'est pas question de s'arrêter au calendrier puisque le gouvernement souhaite passer en force", a-t-il expliqué ce vendredi, jour de la réunion tripartite entre le gouvernement, les syndicats et le patronat pour la convention collective du rail qui sera mise en œuvre en 2020.

Une annonce qui n'a pas été du goût des autres syndicats qui tous, ont déploré une décision "unilatérale". L'Unsa estime que l'intersyndicale n'a plus réellement de sens si chacun annonce ses décisions sans consulter les autres. Pour l'autre syndicat réformiste de la SNCF, la CFDT, on regrette aussi cette annonce alors que les organisations avaient convenu d'une réunion lundi pour analyser les résultats de la réunion de la fin de cette semaine. Enfin, pour SUD Rail, cette volonté d'en découdre en juillet n'allait pas dans le bon sens, même si les positions avec la CGT sont proches.

Du côté du ministère des Transports, Elizabeth Borne explique à l'AFP que "les Français jugeront qui est réellement dans le passage en force". Des Français qui ne soutiennent plus le mouvement qu'à 37%, selon le baromètre du Journal du Dimanche (5 points de moins). "La réforme est arrivée à son terme, elle a été concertée, la loi a été votée démocratiquement et elle s'appliquera. La démocratie a tranché, et la CGT ne peut pas l'ignorer" ajoute la ministre.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : SNCF

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »









Rss
Twitter
Facebook