Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

SNCF : une commande de 15 TGV à Alstom





Le 19 Août 2022, par Paolo Garoscio

La tendance est celle de la baisse des voyages en avion pour une augmentation des voyages en train, sur fond de lutte contre le réchauffement climatique. De quoi donner des ailes à la SNCF qui a annoncé, jeudi 18 août 2022, avoir signé une nouvelle commande de TGV avec le constructeur Alstom. Des TGV en mesure de rouler en France mais également à l’étranger.


La SNCF s’attend à une forte hausse de la demande des clients

Pixabay/hpgruesen
Pixabay/hpgruesen
La SNCF avait déjà fait une gigantesque commande de TGV auprès du constructeur Alstom en 2018 : pas moins de 100 rames avaient été commandées, ce qui aurait dû suffire à répondre à la hausse de la demande de la clientèle et à rénover les rames existantes. Mais au lendemain de la pandémie de Covid-19 et avec l’inquiétude grandissante concernant le réchauffement climatique, les prévisions de la SNCF ont été revues à la hausse.

C’est ce qu’a précisé le transporteur à l’AFP qui demandait confirmation de cette nouvelle commande. « En anticipation de la demande clients qui est supérieure aux prévisions initiales », ce sont donc 15 nouveaux TGV qui ont été achetés. La SNCF a pris conscience de la hausse de la demande durant l’été 2022, lorsque la quasi-totalité des billets ont été vendus sur fond de reprise du tourisme.

Des TGV pour l’international

Les 15 nouveaux TGV commandés à Alstom vont coûter au transporteur 590 millions d’euros. Une somme qui s’ajoute, de fait, aux 2,7 milliards d’euros dépensés en 2018 pour l’achat de 100 rames destinées à la France. Car les 15 nouveaux TGV ont pour objectif de rouler sur les réseaux étrangers également, ce qui nécessite des rames spéciales.

Les rames commandées sont donc « quadricourants », ce qui explique en partie la différence de prix. Elles peuvent rouler sur le réseau français, italien ou encore allemand : le fonctionnement du rail n’étant pas standardisé en Europe tous les TGV ne peuvent pas dépasser les frontières françaises, et inversement.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook