Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

SNCF : une consultation sera organisée par les syndicats





Le 10 Mai 2018, par Aurélien Delacroix

Devant la baisse de la mobilisation du mouvement, les syndicats de la SNCF ont décidé de lancer une consultation des cheminots. Cette initiative n'empêchera pas la poursuite de l'examen du texte, prévient la ministre du Travail.


Avec un taux de participation de 14,4% en moyenne ce mercredi, la dernière séquence du mouvement n'a pas fait recette auprès des personnels de la SNCF. Même s'ils étaient 53% de conducteurs à faire grève, pour 45,5% chez les contrôleurs et 20,9% chez les aiguilleurs. Le prochaine épisode débutera samedi 12 mai au soir, les syndicats promettant une mobilisation plus importante en vue du 14 mai, car une « journée sans cheminots » sera organisée lundi. Malgré tout, les organisations se sont rendues compte que la mobilisation n'était pas au niveau escompté.

Après la visite chez le Premier ministre du 7 mai, et avant une nouvelle rencontre à Matignon d'ici la fin du mois, les syndicats ont donc convenu de l'organisation d'une consultation qui se déroulera du 14 au 21 mai. À cette occasion, les cheminots diront s'ils sont « pour ou contre » la réforme ferroviaire. Le résultat sera suivi de près bien évidemment par le gouvernement, mais Muriel Pénicaud a prévenu que cette consultation n'empêchera pas la poursuite des discussions. Sur RTL, la ministre du Travail a ainsi fait savoir que « les organisations syndicales ont le droit de prendre les initiatives qu'elles veulent ». Mais que le dialogue social n'était pas le lieu où « tout se décide ».

L'Assemblée nationale s'est « déjà prononcée en faveur de cette réforme », souligne-t-elle. Car la réforme ferroviaire « ne concerne pas simplement la SNCF », précise Muriel Pénicaud : elle touche aussi « tous les Français ». « Les décisions se prennent au Parlement avec le gouvernement », poursuit-elle. Si le non devait l'emporter, alors « il y aura encore beaucoup de travail d'explication à faire » car cela signifiera qu'une grande partie des salariés de la SNCF ne comprennent pas encore que cette réforme va sauver la SNCF ».



Tags : SNCF

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Les Arpents du Soleil: un vignoble normand dans la cour des grands

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence"

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook