Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Salon aéronautique de Farnborough : satisfaction pour Boeing et Airbus





Le 17 Juillet 2016, par Aurélien Delacroix

C’est l’heure des bilans pour le salon aéronautique de Farnborough qui, en alternance une année sur deux avec le Bourget, permet de connaître la santé du milieu aérien. Et cela va plutôt bien.


Il y a deux ans, l’édition du salon avait connu un nouveau record en termes de commandes et d’engagements d’achats : 204 milliards de dollars en tout. La somme ne sera pas dépassée cette année, mais tous les analystes s’y attendaient, ainsi que les principaux constructeurs du secteur. Toutefois, avec près de 124 milliards de dollars en tout, cette édition 2016 de Farnborough n’a pas déçu.

Cette somme dépasse même les attentes des organisateurs, se sont-ils réjouis à la clôture des journées professionnelles. C’est Airbus qui a récolté le plus de commandes avec 35 milliards de dollars de ventes pour 279 appareils. Boeing suit, avec ue moisson de 26,8 milliards de dollars pour 182 avions. En tout, ce sont 856 appareils qui ont été commandés durant le salon pour un montant de près de 94 milliards de dollars. Les clients ont aussi acheté pour 22,7 milliards de dollars de moteurs ; 7,2 milliards de dollars ont été générés par divers accords.

Difficile de faire la fine bouche devant un tel bilan. Ce d’autant que Boeing et Airbus ont fait preuve d’optimisme pour le marché sur un horizon à vingt ans : pour les avionneurs, la croissance ne va pas s’arrêter en si bon chemin. Les perspectives sont bonnes sur le low cost, en Asie et dans les pays émergents.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "L’environnement est un sujet humanitaire quand on parle d’accès à l’eau" (2/2)

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence" (1/2)

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"













Rss
Twitter
Facebook