Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Salto, le « Netflix à la française », ferme ses portes ce lundi 27 mars 2023





Le 27 Mars 2023, par Aurélien Delacroix

Moins de trois ans après son lancement, la plateforme française de streaming Salto ferme ses portes ce lundi. Les trois partenaires du service (TF1, M6 et France Télévisions) avaient des intérêts divergents et faisaient face à des vents contraires.


Salto n'aura pas tenu le choc

Salto, c'est définitivement terminé. La plateforme de vidéo à la demande sur abonnement ne diffuse plus rien depuis ce lundi. Le service de streaming avait été lancé en octobre 2020, après plusieurs années de négociations avec les autorités : il s'agissait en effet d'un attelage public-privé inédit, puisque Salto était géré par TF1, M6 et France Télévisions. 

Une gouvernance jugée « complexe et contrainte », selon les actionnaires, qui par ailleurs devaient respecter les exigences des autorités de tutelle. Le tout face à des plateformes américaines n'ayant aucun problème de budget et des fournisseurs d'accès à Internet peu désireux de distribuer Salto dans leurs offres. À cela se sont ajoutées des dissensions entre les patrons de Salto. La fusion avortée en septembre dernier entre TF1 et M6 n'a pas permis à France Télévisions de leur vendre sa part dans le service, ce qui aurait permis au groupe public de boucler son budget.

Le « Netflix à la française » avait plusieurs boulets au pied

La fusion arrêtée, « les actionnaires de Salto ont jugé que les conditions n'étaient pas réunies pour la poursuite de Salto dans son actionnariat actuel », ont expliqué France Télévisions, TF1 et M6 dans un communiqué mi-février. L'avenir de la plateforme, présentée un temps comme le « Netflix à la française », était scellé. Les trois ex-partenaires repartent chacun avec leurs propres services de streaming. Salto comptait 42 CDI.

Les abonnés recevront un remboursement au prorata du nombre de jours restant sur le mois ou l'année en cours, en fonction de l'abonnement choisi. Si l'abonnement est toujours actif au 27 mars, il sera automatiquement résilié. Enfin, seules les données comptables seront conservées pour 10 ans, « sous la forme d'une archive chiffrée auprès du liquidateur de la société » afin de satisfaire les exigences de sécurité des données.



Tags : salto

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "L’environnement est un sujet humanitaire quand on parle d’accès à l’eau" (2/2)

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence" (1/2)

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"













Rss
Twitter
Facebook