Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Samsung décroche complètement en Chine





Le 27 Mai 2015, par

En Chine, Samsung a perdu sa baraka. Au premier trimestre, le constructeur coréen a perdu beaucoup de plumes sur un marché qui ne laisse aucune chance : le créateur de la gamme de smartphones Galaxy a donc dû laisser sa première place au féroce concurrent Apple.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Dans le détail, Samsung n’occupe plus que la quatrième place du classement chinois au premier trimestre, derrière Apple et deux constructeurs locaux, Xiaomi et Huawei. Samsung glisse même sous les 10% (avec 9,7%), soit 10 points de moins qu’il y a un an à la même période.

Cette perte très importante est d’autant plus problématique pour Samsung que le groupe vient de lancer ses nouveaux navires amiraux, les Galaxy S6 et Galaxy S6 Plus : si ces smartphones, bien reçus par la critique, n’arrivent pas à s’imposer face à des iPhone 6 sortis il y a six mois, c’est qu’il y a un sérieux souci pour le groupe.

La Chine est un marché stratégique pour tous les constructeurs de smartphones. Et c’est encore plus le cas maintenant que les ventes commencent à stagner (le marché est en recul de 4,3% sur un an). La division mobile de Samsung participe largement de la baisse du bénéfice net enregistrée par l’entreprise au premier trimestre (-39% sur la période). L’activité mobile a fortement reculé elle aussi, de 57%.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : chine, samsung

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris



Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

















Rss
Twitter
Facebook