Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Samsung : le Galaxy Note7 interdit de vol





Le 17 Octobre 2016, par Aurélien Delacroix

Deux mois après son lancement, et suite à une série d'incidents aux États-Unis et en Asie, Samsung a décidé la mort dans l'âme d'arrêter la commercialisation et la production du Galaxy Note7. Mais le constructeur n'est pas au bout de ses peines.


Car il lui faut maintenant récupérer tous les exemplaires du smartphone encore dans la nature. Le premier rappel, lancé début septembre, concernait 2,5 millions d'unités qui n'ont pas toutes été récupérées, loin s'en faut. Et même si les risques sont limités, certains modèles présentent toujours des risques d'explosion et de combustion spontanée.

En plus des éventuelles poursuites judiciaires, Samsung doit aussi faire face aux interdictions d'utilisation qui se multiplient un peu partout. Après les États-Unis, l'Australie et la Nouvelle-Zélande, les autorités aériennes japonaises qui a décidé d'interdire l'usage du Galaxy Note7 en vol. Les utilisateurs du smartphone qui refusent de retourner l'appareil en seront pour leurs frais : soit ils abandonnent leur Note7 avant d'embarquer, soit ils ne volent pas tout simplement.

Et les contrevenants font face à de lourdes amendes si jamais ils se font pincer en cabine à transporter un Galaxy Note7. Aux États-Unis, Samsung propose un rabais de 100 $ sur un nouveau smartphone en remplacement du Note7, en plus du remboursement de l'appareil défectueux.



Tags : samsung

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Les Arpents du Soleil: un vignoble normand dans la cour des grands

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence"

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook