Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Samsung rappelle près de 3 millions de machines à laver





Le 7 Novembre 2016, par

Samsung va devoir procéder à un nouveau rappel de produits défectueux aux États-Unis, quelques semaines après le fiasco de son smartphone le Galaxy Note7. Il s’agit cette fois de machines à laver. Et le nombre de machines à rappeler est conséquent : 2,8 millions d’unités !


En cause, un couvercle susceptible de se détacher du reste du châssis quand la machine est en marche. Et ce défaut peut se révéler particulièrement dangereux. Samsung a reçu 733 rapports d’incidents, dont 9 cas sérieux : mâchoire brisée, épaule fracturée, chutes… La Commission américaine de protection des consommateurs a exigé la mise en place d’un rappel pour 34 modèles vendus entre 2011 et 2016, à des prix variant entre 450 et 1 500 dollars.

Les consommateurs touchés par ces problèmes de fiabilité ont le choix entre trois options : la réparation sur site avec prolongation d’un an de la garantie ; la reprise de l’ancienne machine à laver contre une remise sur un nouveau lave-linge (de Samsung ou d’une autre marque) ; ou enfin le remboursement de la machine si elle a été achetée moins de 30 jours avant le rappel.

Tout cela ne fait pas les affaires de Samsung. Le constructeur est déjà empêtré dans un rappel à grande échelle de son smartphone explosif le Galaxy Note7. Ce nouveau rappel va faire mal aux finances du groupe (Crédit Suisse estime que le coût sera de 15 milliards), mais aussi et surtout à l’image de marque de la société.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : samsung

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Risque Amiante : le point sur les nouvelles obligations avec SET Environnement

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Clarifier sa stratégie pour réussir sa transformation digitale

Transformer l’organisation : la « stratégie des 100 projets »

Réussir la transformation de l’entreprise au point de contact client

Julien Aubert, député du Vaucluse : « L’absence de gaullisme fait le lit des extrêmes »

L’ISO 37001 comme outil stratégique anti-corruption et avantage concurrentiel

Vincent Stellian : "L'indépendance de Quiétalis et son réseau national, nos meilleurs atouts"
















Rss
Twitter
Facebook