Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Sans bouclier tarifaire, les factures d'énergie doubleraient l'année prochaine selon Bruno Le Maire





Le 2 Septembre 2022, par Olivier Sancerre

Bruno Le Maire fait valoir le bouclier tarifaire, qui limite la hausse des factures d'électricité et de gaz des Français. Sans ce dispositif, les prix auraient tout simplement doublé, selon le ministre de l'Économie.


120 euros par mois et par ménage

Sans le bouclier tarifaire, l'augmentation des tarifs du gaz et de l'électricité serait « d'au moins 100% l'année prochaine », a expliqué Bruno Le Maire dans une interview aux Echos. « Soit une hausse de 120 euros en moyenne par mois et par ménage », a-t-il illustré. Le ministre de l'Économie n'a pas voulu cacher la réalité : « Il y aura une hausse des prix de l'énergie début 2023, mais elle sera contenue et raisonnable par rapport à ce scénario du pire ». 

Les Français doivent donc s'attendre à une hausse de leurs factures d'énergie, mais elle sera moindre grâce au bouclier tarifaire et aux mesures prises pour endiguer l'inflation galopante. Les éléments de langage sont bien en place au sein de l'exécutif : Élisabeth Borne a promis samedi 27 août dernier que les prix de l'énergie n'allaient pas exploser pour les ménages grâce à des « dispositifs pour amortir les prix de l'énergie ».

Records historiques pour les prix de gros

Les prix de gros ont tout simplement explosé. Le mégawattheure (MWh) a ainsi dépassé 1.000 euros pour la France pour 2023, alors que le MWh était facturé 85 euros l'an dernier. Quant au gaz, des records historiques ayant été atteints : 345 euros le MWh ces dernières semaines. Une des causes de cette flambée des prix de gros, c'est bien sûr la guerre en Ukraine. Les approvisionnements de gaz russe pourraient d'ailleurs s'arrêter purement et simplement.

Si cela devait arriver, comme en France où Engie ne reçoit plus de gaz d'Engie, les conséquences sur l'économie seraient visibles : « Cela se traduirait par un choc de 0,5 point au minimum sur la croissance française », explique Bruno Le Maire. Dans ces conditions, le maître-mot est sobriété et économie d'énergie.



Tags : énergie

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook