Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Scandale du diesel : Volkswagen va payer plus de 14 milliards de dollars





Le 28 Juin 2016, par

Volkswagen est prêt à tout pour effacer le scandale des moteurs diesel truqués, qui ont permis au constructeur automobile d'écouler des millions de véhicules en bénéficiant des rabais écologique.


Aux États-Unis, le groupe allemand a décidé de sortir le carnet de chèques. Des documents judiciaires dévoilés ce mardi 28 juin font état d'une somme faramineuse que devra débourser Volkswagen pour mettre fin aux poursuites : 14,7 milliards de dollars, rien de moins !

Il s'agit là d'un compromis avec l'État fédéral américain, qui reste encore à faire approuver par la justice du pays le 26 juillet. La somme correspond en fait au rachat des quelques 480 000 véhicules équipés du système frauduleux vendus aux États-Unis. Volkswagen s'apprête donc à proposer à leurs propriétaires jusqu'à 10 000 $ par voiture. Des indemnités qui pourraient être versés en liquide. Et ça n'est pas tout : le constructeur pourra aussi être amené à prendre à sa charge les éventuelles réparations.

Les indemnisations représenteront un peu plus de 10 milliards de dollars. Volkswagen devra aussi y ajouter 2,7 milliards pour financer les solutions qui corrigeront les conséquences des émissions de gaz polluants des véhicules truqués. Deux milliards supplémentaires seront versés à un fonds de promotion de l'automobile à zéro émission. Volkswagen n'est pas au bout de ses peines, puisque des class actions ont également été engagées contre l'entreprise.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : volkswagen

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris



Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

















Rss
Twitter
Facebook