Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Scandale sanitaire révélé par Laurent Richier, ancien boucher





Le 5 Mars 2023, par La Rédaction

Laurent Richier, ancien boucher de la grande distribution révèle un scandale sanitaire dans son ouvrage "Viande : Et si vous saviez... Un boucher de la grande distribution parle". Après avoir travaillé pendant 25 ans dans les plus grands hypermarchés et supermarchés, il nous révèle l'horreur de la remballe.


"Depuis des années maintenant les grandes surfaces proposent un large choix de viandes afin de satisfaire une clientèle qui devient de plus en plus exigeante tant pour sa qualité, que son prix au kilo. Les dirigeants de la grande distribution, pour certains, ferment les yeux sur les dérives de leurs bouchers qui ne cherchent qu’à augmenter leur chiffre d’affaires en proposant trop souvent de la viande avariée quitte à mettre la santé de leurs clients en péril. Ce livre raconte la vérité sur ce scandale sanitaire concernant toutes les magouilles possibles et imaginables que mes supérieurs m’ont fait faire à leurs fins personnelles. J’ai essayé de décrypter pourquoi nous en sommes arrivés là et comment de telles pratiques peuvent encore exister aujourd’hui dans beaucoup de grandes surfaces."
 

Découvrez Laurent Richier dans sa toute première interview disponible sur YouTube (10 minutes)
Inactions des employés et des supérieurs, mensonges, appâts du gain... Laurent Richier dépeint une industrie coupable d'un scandale aussi bien sanitaire que sociétal. 
 





1.Posté par jacques TURCHET le 06/12/2022 14:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,
J'ai lu l'ouvrage de Laurent Richier et je dis bravo car il a eu le courage de dénoncer un scandale important, un de plus car il y en a beaucoup d'autres du même genre et pire encore. J'ai moi même intervenu dans les entrepôts frigorifiques de part ma profession d'ingénieur de maintenance réfrigération industrielle , j'ai moi aussi vu des choses qui m'ont révolté et je ne mange plus de viande depuis de nombreuses années. J'ai également une deuxième spécialité je suis docteur en biologie nutritionnelle et de côté mon expérience est également très grande. Le commerce de la viande rapporte beaucoup d'argent de part le monde alors quand on commence à dire la vérité sur ce produit nous devenons un paria, un complotiste et j'en passe et on son se fait beaucoup d'ennemis car ce domaine est intouchable. J'ai toujours considéré que la viande n'est pas un bon aliment pour l'humain de part notre notre anatomie digestive et notre biochimie métabolique, les naturalistes Buffon et Cuvier l'on prouvé en leur temps et leurs travaux sont importants sur ce sujet. Mais comme je respecte les idées alimentaires d'autrui je ne fait que donner un enseignement mais chacun reste libre de manger ce qu'il veut même si n'est parfait pour lui. Je ne vais pas ici faire un cours de biochimie nutritionnelle et métabolique ce n'est pas le but et l'endroit mais j'ai simplement voulu féliciter Laurent Richier pour avoir eu le courage de changer de voie mais il n'et pas le seul. Un de mes ami, artisan boucher charcutier premier ouvrier de France a lui aussi changé de route en devenant végétarien à la suite d'une maladie pour consacrer son savoir à la préparation de produits alimentaires végétaux très prisés par une importante clientèle en France et en Suisse.
J.TURCHET

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "L’environnement est un sujet humanitaire quand on parle d’accès à l’eau" (2/2)

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence" (1/2)

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook