Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Sécurité, mouvements sociaux : panique dans le secteur du tourisme





Le 30 Mai 2016, par

Les mouvements sociaux qui perturbent l’activité économique en France et provoquent de sérieuses difficultés dans les transports sont très mal perçus par les voyageurs étrangers. Le secteur du tourisme tire la sonnette d’alarme.


L’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie (UMIH) a annoncé des réservations en baisse de 20 à 50% par rapport à la même période de l’an passé. De fait, les anticipations sont très mauvaises pour cet été. Le revenu par chambre est déjà en baisse de 12% sur Paris, durant les quatre premiers mois de l’année. Les hôtels de luxe (5 étoiles et les palaces), le recul est encore plus sensible avec -16% : ce sont ces établissements qui sont les plus touchés par l’absence de la clientèle étrangère.

Les touristes japonais font particulièrement défaut. Au premier trimestre, cette clientèle très prisée par le secteur du tourisme a chuté de 56%. Le podium se complète des Russes (-35%) et les Chinois (-13,9%). Les attentats de novembre expliquent cette peur des voyageurs étrangers, mais aussi les mouvements sociaux et les images de guerre civile diffusées partout dans le monde.

L’Euro de football, qui débute le 10 juin, sera une bouffée d’air frais dans un secteur qui souffre tout particulièrement. En espérant que les différents conflits sociaux s’éteignent d’ici là : un mouvement des pilotes d’Air France commence à se profiler…


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : tourisme

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »










Rss
Twitter
Facebook