Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Smartphones : Samsung et Xiaomi progressent en Europe





Le 15 Août 2019, par François Lapierre

Le marché européen des smartphones consacre deux constructeurs : Samsung et surtout Xiaomi ont réalisé de solides performances au deuxième trimestre.


Les chiffres trimestriels de Canalys, qui portent sur les livraisons de smartphones aux distributeurs européens, sacrent une fois encore Samsung en tant que premier constructeur : le géant sud-coréen a livré 18,3 millions d'unités au printemps, en progression de 20% d'une année sur l'autre. Samsung détient une part de marché de 40,6% en Europe, notamment grâce à des smartphones milieu de gamme performants et abordables. En deuxième place, Huawei affiche une part de marché de 18,8%. Le constructeur chinois a livré 8,5 millions d'unités, soit 16% de moins par rapport au deuxième trimestre 2018.

La contre-performance de Huawei s'explique par la crainte que ses appareils soient privés d'Android. Les sanctions américaines décidées au printemps pourraient en effet lui interdire l'accès au système d'exploitation de Google… Appel, troisième avec 14,1% du marché européen, dévisse encore plus fort avec des livraisons de 6,4 millions d'iPhone (-17%). Les appareils du constructeur américain sont chers et le catalogue bien moins fourni qu'ailleurs. Mais Apple cherche d'abord la rentabilité et les marges.

Xiaomi signe le joli coup du trimestre avec 9,6% du marché et des livraisons qui ont explosé d'une année sur l'autre : +48%, avec 4,3 millions d'unités livrées. Xiaomi a entamé l'an dernier une véritable conquête du vieux continent avec des appareils à prix serrés, sans toutefois renoncer à la qualité. En cinquième position, HMD tente de relancer la marque Nokia, mais avec 2,7% du marché et un recul des livraisons de 17% (1,2 million de smartphones), le chemin est encore long.



Tags : smartphones

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook