Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Snapchat fin prêt pour son entrée en Bourse





Le 29 Janvier 2017, par

Ce sera sans aucun doute un des plus importants événements boursiers de l'année. Snap, anciennement Snapchat, devrait déposer dans le courant de la semaine les documents nécessaires à son introduction en Bourse.


Snap est à la tête d'un réseau social parmi les plus fréquentés au monde, notamment par les jeunes. Une position enviable que les réseaux sociaux installés de plus longue date — Facebook et Twitter — n'ont jamais pu conquérir. L'entreprise californienne devrait rendre public le document d'enregistrement déposé auprès des autorités américaines l'automne dernier. Une communication qui jettera les bases de l'introduction en Bourse de l'entreprise (IPO).

 

Il ne faut maintenant plus tarder pour Snap, qui envisage une IPO en mars. La société est valorisée entre 20 et 25 milliards de dollars ; l'introduction d'une telle entreprise sera la plus importante du marché depuis 2012 et l'IPO de Facebook. Snapchat n'aura sans aucun doute aucune difficulté pour se valoriser auprès des investisseurs. Le réseau social compte en effet 100 millions d'utilisateurs actifs, dont une majorité (60%) composée de jeunes de 13 à 24 ans.

 

Les annonceurs sont friands de cette cible, et Snapchat multiplie les formats publicitaires. Le service a lancé la vente d'espaces de pub en octobre 2014 et elle constitue la principale source de revenus. Snap cherche à se diversifier : la société a lancé ses lunettes connectées Spectacles en fin d'année dernière, avec un certain succès.



Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : snapchat

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »

Entretien avec Ignacio de la Torre : "Nous vivons le début de la fin de « l’argent bon marché » !"

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert









Rss
Twitter
Facebook