Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Société Générale : le directeur général Frédéric Oudéa quitte son poste l'année prochaine





Le 19 Mai 2022, par Aurélien Delacroix

Frédéric Oudéa, directeur général de la Société Générale, ne sollicitera pas un nouveau mandat l'année prochaine. Une décision surprenante et qui lance le processus de sélection d'un successeur.


Décision inattendue

C'est l'annonce surprise de la réunion annuelle des actionnaires de la Société Générale. Frédéric Oudéa a annoncé qu'il ne sollicitera pas le renouvellement de son mandat d'administrateur et de directeur général en mai prochain, explique le communiqué. « J'ai indiqué au conseil que je ne serais pas candidat au renouvellement de mon mandat en 2023 », a confirmé l'intéressé devant les actionnaires. 

« C'est une décision prise avec humilité, beaucoup d'émotions mais aussi beaucoup de sérénité personnelle », a poursuivi Frédéric Oudéa. Il revient donc au conseil d'administration de lancer la chasse aux candidats ! Son président, Lorenzo Bini Smaghi, a donc déclenché la procédure de sélection afin de désigner un successeur. « Le conseil d'administration entend tout mettre en oeuvre pour que cette transition soit pleinement réussie », a-t-il ajouté.

En quête d'un successeur

Au début de sa carrière, Frédéric Oudéa a écumé quelques administrations publiques avant de rejoindre la Société Générale en 1995. En 2003, il devient directeur financier, puis il prend le poste de directeur général en 2008, au moment même où l'établissement doit faire face à la perte de près de 5 milliards d'euros provoquée par le trader Jérôme Kerviel. Il est président directeur général de la banque jusqu'en 2015 et la scission de ce poste en deux (direction générale et président du conseil d'administration).

À son bilan, on mettra le travail de fond pour améliorer la solvabilité et la rentabilité de la Société Générale, la restructuration de la banque de financement et d'investissement, ainsi que la fusion des deux réseaux de banque de détail. Il a également géré la cession des actifs russes du groupe après le déclenchement de la guerre en Ukraine.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Les Arpents du Soleil: un vignoble normand dans la cour des grands

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence"

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook