Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Société générale : un plan d'économies drastique pour l'horizon 2020





Le 28 Novembre 2017, par

Suppression de postes, fermeture d'agences, mais chiffres d'affaires et bénéfice en hausse : c'est la potion que compte s'infliger la Société générale. La banque a dévoilé son programme d'économies : 1,1 milliards d'euros d'ici 2020.


C'est l'activité banque de détail qui devrait payer un lourd tribut dans cette réorganisation, puisque la Société générale évoque 300 fermetures d'agences et 900 emplois supprimés d'ici 2020. L'an dernier, la banque avait impulsé un vaste plan de restructuration avec 2 500 suppressions de postes : le total s'approche donc des 3 500. Pour faire face à cette restructuration, l'entreprise a provisionné 400 millions d'euros au quatrième trimestre.

Les deux autres activités principales, à savoir les activités internationales et la « grande clientèle » (marché) seront elles aussi touchées par ces mesures d'économies mais la banque n'a pas donné de détails. Évoquant un secteur bancaire « en pleine mutation industrielle », Frédéric Oudéa le directeur général de la Société générale explique dans le communiqué que l'ambition du groupe est de « générer une croissance supérieure, rentable, et durable ». De fait, la banque entend augmenter ses revenus à hauteur de 3% par an, et rehausser son bénéfice net à 6,5 euros par action d'ici 2020 (actuellement, il est de 4,3 euros par action).

Pour parvenir à ces objectifs, la Société générale mise d'une part sur sa banque en ligne, Boursorama, qui compte déjà deux millions de clients ; surtout, elle veut mettre le paquet sur les activités à l'international : les prévisions parlent de 5% de croissance de ses recettes par an pour la banque de détail et les services financiers. La Russie est un des premiers marchés à l'international de l'établissement.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : banque

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »









Rss
Twitter
Facebook