Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Soldes d’hiver : le lancement toujours prévu le 9 janvier





Le 31 Décembre 2018, par François Lapierre

Les soldes d’hiver ne seront pas avancés d’une semaine, comme l’avaient demandé plusieurs représentants des commerçants. Le gouvernement a décidé de maintenir l’ouverture des soldes le 9 janvier.


Des fédérations de commerçants avaient demandé à Bercy d’avancer la date de lancement des soldes d’hiver d’une semaine, c’est à dire à partir du 2 ou du 3 janvier, au lieu du 9 janvier comme il était prévu à l’origine. Cette demande était motivée par les pertes importantes subies par les commerces pendant les week-end de mobilisation des « gilets jaunes » et les blocages de certains axes routiers, empêchant l’approvisionnement des magasins et la circulation des consommateurs. Le tout à un moment particulièrement critique, puisque la fin d’année peut représenter jusqu’à 50% des revenus des commerçants…

Avancer la date des soldes aurait permis, aux yeux de ces commerçants, de « compenser » le recul de l’activité. Malheureusement pour eux, Agnès Pannier-Runacher a annoncé que le début des soldes était maintenu au 9 janvier, date à maquette les commerces se sont préparés depuis plusieurs semaines. La secrétaire d’État à l’Économie explique qu’avancer la date des soldes d’hiver n’était pas souhaité par une majorité de fédérations de commerçants. Dans la grande distribution en particulier, il aurait fallu revoir en catastrophe les opérations marketing, le transport, la gestion des horaires et des personnels.

Agnès Pannier-Runacher indique aussi que le gouvernement est sensible aux difficultés des commerçants et des artisans. Elle même avait estimé la perte d’activité à 25% en moyenne en raison du mouvement social. La secrétaire d’État recevra les représentants du secteur début janvier pour faire un point sur la situation. À la clé, de nouvelles mesures de soutien pourraient être mises sur la table par le ministère de l’Économie.



Tags : soldes

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook