Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Sony acquiert EMI Music Publishing





Le 22 Mai 2018, par

Concentration dans le secteur musical. Sony a en effet l'intention de mettre 2,3 milliards de dollars sur la table pour acquérir EMI Music Publishing ; l'éditeur de musique possède un catalogue de deux millions de chansons.


EMI Music est un poids lourds de l'édition musicale. L'entreprise a généré l'an dernier un chiffre d'affaires de 564 millions d'euros, pour des profits qui se sont montés à 108 millions. Il détient les droits de Queen, Pharrell Williams, ou encore Beyoncé. Une fois l'opération terminée, Sony devrait contrôler 90% du marché de l'édition musicale mondiale : le groupe possède en effet Sony/ATV ainsi que la maison de disque Sony Music Entertainment, dont le catalogue de 2,3 millions de morceaux comprend par exemple la discographie des Beatles.

Sony possède déjà une bonne part de DH Publishing, l'opérateur d'EMI Music (à savoir 40% du capital). À travers cette transaction, Sony a l'ambition de profiter du renouveau d'un secteur permis par l'émergence des offres de streaming qui ont le vent en poupe. Spotify, Deezer, Apple Music et les autres soutiennent à bout de bras une industrie de la musique qui a connu des heures difficiles. L'ambition de Sony, c'est surtout de se renforcer dans les contenus ; l'acquisition d'EMI Music doit permettre à l'entreprise d'asseoir sa croissance future.

Sony a mis en place une stratégie d'acquisition de licences ; ainsi, le groupe a mis la main sur 49% du capital de DHX Media qui possède les droits de Snoopy, les fameux cartoons. En plus de la musique, les secteurs du cinéma et de la télévision — deux domaines où Sony est déjà une place forte — intéressent l'entreprise.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : musique

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook