Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Stellantis réalise un très bon premier trimestre





Le 3 Mai 2023, par Aurélien Delacroix

Malgré des problèmes logistique persistants, Stellantis affiche un chiffre d'affaires en hausse au premier trimestre 2023. Le groupe automobile continue de dominer le marché hexagonal.


Une croissance mondiale malgré des défis logistiques

L'année 2023 commence bien pour Stellantis, qui a annoncé un chiffre d'affaires de 47,2 milliards d'euros au premier trimestre, en hausse de 14% par rapport à la même période en 2022. Cette croissance est due à l'amélioration des approvisionnements en semi-conducteurs et des hausses de prix. Le groupe automobile aux 14 marques a écoulé 1,47 million de véhicules au premier trimestre, soit une augmentation de 7% par rapport à l'année dernière. Bonne nouvelle sur le front de l'électrique : les ventes de véhicules dotés de cette motorisation ont augmenté de 22%.

Stellantis a enregistré une hausse de son chiffre d'affaires dans le monde entier, notamment en Amérique du Nord (+10%), premier marché du groupe. Cependant, la part de marché de Stellantis a reculé en Europe malgré une augmentation des ventes (+6%) et du chiffre d'affaires (+10%). Ce recul est attribué à des problèmes logistiques persistants, selon le directeur financier du groupe, Richard Palmer.

Stellantis en première place en France

En prévision de l'avenir, Stellantis prévoit de lancer neuf nouveaux véhicules électriques en 2023, avec un total de 47 modèles 100% électriques d'ici fin 2024, doublant ainsi le chiffre en deux ans. Le groupe se prépare également au lancement du Ram 1500 REV, son premier véhicule électrique, qui sera présenté au salon de l'automobile de New York avant sa commercialisation en 2025.

En France, Stellantis reste le leader sur les immatriculations avec 28,3% de parts de marché au mois d'avril, suivi de près par le groupe Renault (27,6%). Les ventes du groupe ont légèrement augmenté en avril de 5,7% par rapport à avril 2022, avec 37.537 nouvelles mises en circulation. Le marché français des voitures neuves est en hausse, avec 132.509 immatriculations en avril 2023, soit +21,9% par rapport à avril 2022. Cependant, le marché est encore loin des niveaux d'avant la crise sanitaire, avec des volumes 30% inférieurs à la période pré-Covid.



Tags : Stellantis

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Les Arpents du Soleil: un vignoble normand dans la cour des grands

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence"

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook