Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Sur la base d’un mauvais pressentiment, Elon Musk taille dans les effectifs de Tesla





Le 7 Juin 2022, par Olivier Sancerre

Elon Musk joue-t-il à se faire peur ? Le directeur général de Tesla a en tout un « mauvais pressentiment » sur l’économie, ce qui le pousse à réduire de 10% les effectifs du constructeur automobile.


Carnet de commandes plein

Elon Musk continue de faire des vagues. La semaine dernière, il a affirmé une position très ferme contre le télétravail chez Tesla, une position qui se résume à : « revenez ou démissionnez ». Nouvelle controverse, quelques jours plus tard : le directeur général du constructeur automobile a annoncé son intention de réduire de 10% les effectifs du groupe, ce qui représente environ 10.000 personnes dans le monde. Un coup dur alors qu’on ne constate aucun ralentissement de l’activité chez Tesla.

Mieux encore, le constructeur pourrait tout simplement cesser d’enregistrer des commandes pendant plusieurs mois, le carnet étant plein à ras bord et les capacités de production pas extensibles à l’infini. Mais pourquoi donc vouloir réduire les effectifs ? Elon Musk a tout simplement un « très mauvais pressentiment » concernant la situation économique. Des perspectives qui justifieraient donc ce coup de hache dans les effectifs…

10% d’effectifs supprimés

L’homme d’affaires a néanmoins précisé que l’activité productive de Tesla ne serait pas concernée. Il faut en effet honorer les commandes actuelles. L’entreprise, comme toutes celles de l’industrie automobile, subit de fortes contraintes en termes d’approvisionnement, de coûts des matières premières en hausse, tout comme des frais de transport. Elon Musk pourrait-il être celui qui annonce la récession ?

Cela reste à voir. Certes, la croissance est en berne dans de nombreux pays (elle est négative au premier trimestre en France). Toutefois, il s’agirait davantage d’un ralentissement que d’une récession en bonne et due forme. Ces controverses autour de Tesla n’aident pas le titre en Bourse, qui a cédé 3% après l’annonce de la coupe claire dans les effectifs.



Tags : tesla

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook