Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Surmortalité hivernale : la grippe frappe dur en 2015





Le 5 Mars 2015, par

La surmortalité hivernale pour 2015 est particulièrement élevée, s’alarme l’Institut de veille sanitaire (InVS). L’organisme a compté 8 500 décès supplémentaires depuis mi-janvier; la principale raison en est la grippe.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
Depuis le début de l’épidémie de grippe qui a débuté mi-janvier, la mortalité hivernale « est supérieure de 19% à la mortalité hivernale attendue, calculée à partir des huit années précédentes, soit un excès estimé à 8.500 décès », explique l’InVS. La grippe n’est pas la seule responsable de cette surmortalité, d’autres causes pouvant s’y ajouter.

Mais l’Institut reconnait toutefois qu’il existe un « faisceau » d’arguments pour mettre au banc des accusés la grippe, qui « a joué un rôle important dans l'excès de mortalité » cet hiver. Et les résultats ne sont que provisoires, l’épidémie se poursuivant actuellement. 2015 pourrait donc marquer une forte surmortalité à l’image d’autres années particulièrement virulentes : durant les hivers 2008-2009 et 2012-2013, l’InVS avait enregistré environ 10 000 décès supplémentaires.

Habituellement, la surmortalité hivernale se compte en quelques milliers de décès, voire moins. Cette année 2015 devrait donc se hisser parmi les plus élevées. Et à chaque fois, ce sont les personnes âgées de 65 ans et plus qui sont majoritairement frappées, ce dans toutes les régions.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : grippe, maladie

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Entretien avec Ignacio de la Torre : "Nous vivons le début de la fin de « l’argent bon marché » !"

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré
















Rss
Twitter
Facebook