Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Système U retire les produits PepsiCo de ses rayons





Le 30 Mars 2023, par Aurélien Delacroix

Il va être bien difficile de trouver les produits du géant agroalimentaire PepsiCo dans les rayons des magasins Système U. Les deux entreprises sont en désaccord commercial et l'enseigne a décidé de mettre la pression.


Plus de Pepsi, de Lipton Ice Tea et de Doritos chez Système U

Les enseignes de la grande distribution ont à leur disposition l'arme ultime pour peser dans des négociations commerciales : retirer les produits des rayons ! En février, le groupe Carrefour avait enlevé les jus de fruit Tropicana en raison de « gros soucis ». Intermarché avait fait de même en fin d'année dernière pour les yaourts Danone, pour des raison liées à la hausse de prix demandé par le fournisseur. Cette fois, c'est au tour de Système U de réagir face à PepsiCo.

Dans les faits, les produits du géant américain vont disparaitre des rayons des supermarchés. Les sodas et boissons bien sûr (Pepsi, Lipton Ice Tea ou encore 7UP), mais aussi les chips (Lays, Doritos, Cheetos). Dominique Schelcher, le directeur général de Système U, a confirmé le déréférencement de ces produits à LSA, affirmant que « le coup est parti ». Les deux entreprises s'opposent sur l'augmentation demandée par le groupe agroalimentaire durant les négociations annuelles sur les prix.

Négociations commerciales difficiles avec PepsiCo

PepsiCo a ainsi demandé une hausse des prix de plus de 20%, quelque chose que Système U ne pouvait accorder. « Les négociations ont été inédites cette année avec des demandes de hausses jamais vues depuis quarante ans », affirme le dirigeant, qui déplore les « hausses de tarifs de 14 à 15% en moyenne, qui font suite à des demandes de 12 à 13% pour les négociations 2022 ».

Les négociations annuelles se sont achevées le 1er mars, dans la douleur étant donné les exigences incompatibles entre les industriels et les distributeurs. Dominique Schelcher tacle également l'Ania, l'Association nationale des industries agroalimentaires qui « sur tous les plateaux de télévision évoquait des demandes de 8 à 10 % pour 2023 » : l'organisation savait très bien que « c'était faux », jure-t-il.



Tags : PepsiCo

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Les Arpents du Soleil: un vignoble normand dans la cour des grands

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence"

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook