Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Système U se positionne à la quatrième place des distributeurs français





Le 26 Janvier 2020, par Olivier Sancerre

Sans faire de bruit, Système U a connu une belle progression de ses ventes l'an dernier. Le groupement indépendant se place au pied du podium des plus grands distributeurs français.


Chiffre d'affaires en hausse

Dans un contexte extrêmement difficile pour l'ensemble de la grande distribution, Système U tire son épingle du jeu. Dans un communiqué, le groupement annonce avoir enregistré un chiffre d'affaires de 20,53 milliards d'euros l'an dernier (hors carburants), en hausse de 3% par rapport à 2018. En y intégrant les carburants, les ventes s'établissent à 26,17 milliards d'euros (+2,3%). Ce résultat place Système U à la quatrième place du marché français. Le président du groupement, Dominique Schelcher, s'en réjouit dans les colonnes du Journal du Dimanche : « L'enseigne coopérative prend la 4ème place des distributeurs français » avec une part de marché de 10,8%, soit 0,1 point de plus qu'en 2018. Système U passe devant Casino qui glisse à la cinquième place.

Cette croissance est d'autant plus remarquable qu'elle s'inscrit dans un contexte extrêmement difficile pour les grandes surfaces. Les consommateurs changent leurs habitudes, ils arbitrent leurs achats entre plusieurs enseignes et n'hésitent pas à passer par le commerce en ligne. La force de Système U selon son président est l'écoute des clients et « que l'on anticipe leurs attentes ». C'est pourquoi « le magasin physique a un bel avenir devant lui ».

Un réseau de plus de 1 600 points de vente

Le réseau Système U, qui comprend les enseignes Hyper U, Super U, U Express, Utile, Marché U et Courses U, est composé de 1 601 points de vente, donc 42 ouverts l'an dernier. Le groupement surveille d'ailleurs de près les cessions de magasins de Casino, qui s'est engagé dans un processus de ventes d'actifs non stratégiques. Les supermarchés Super U représentent la majorité des points de vente de Système U, avec 750 magasins. Ils ont enregistré un chiffre d'affaires de 14,54 milliards d'euros en 2019, en hausse de 2,5%.

Les hypermarchés Hyper U ont de leur côté dégagé des ventes de 3,39 milliards d'euros hors carburants, un chiffre stable d'une année sur l'autre. Enfin, le commerce en ligne a engrangé une croissance de 4,3%. « Nous croissons de façon chirurgicale pour nous adapter à une France qui se métropolise et qui se déplace vers la côte ouest et les régions du sud », explique Dominique Schelcher, qui se félicite par ailleurs de la performance de Système U en Afrique où l'enseigne connait « une forte croissance ».



Tags : distribution

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"














Rss
Twitter
Facebook