Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

TF1 assigne Canal+ en justice





Le 27 Juin 2018, par

La hache de guerre est déterrée entre TF1 et Canal+ sur le dossier épineux de la diffusion des chaînes du groupe de Martin Bouygues dans les offres du groupe audiovisuel de Vivendi. TF1 a assigné Canal+ en justice.


L’assignation porte sur une accusation de « contrefaçon » de la part de Canal+. Elle a été lancée en mai auprès du tribunal de grande instance de Nanterre. Canal+ continue de commercialiser les chaînes de TF1 dans ses bouquet, sans posséder de contrat valide. Au printemps, le paysage audiovisuel français a vécu au rythme d’une saga qui a vu TF1 réclamer des sommes plus importantes aux diffuseurs pour obtenir des services supplémentaires (émissions de rattrapage, avant-premières, possibilité de commencer la lecture d’une émission quand celle-ci a commencé, etc.). 

Bon gré mal gré, les diffuseurs comme Orange, Free, SFR (Altice) et Bouygues Telecom sont parvenus à des accords avec TF1... mais pas avec Canal+. C’est pourquoi TF1 a décidé de porter l’affaire en justice, le groupe audiovisuel estimant que l’absence d’accord de diffusion ne permet pas à Canal+ de diffuser ses chaînes dans ses offres d’abonnement. Vivendi avait même suspendu pendant un temps la diffusion des programmes de TF1 et de ses chaînes auprès des abonnés de Canal+. C’est le CSA qui avait intimé l’ordre à Canal+ de reprendre cette diffusion aux abonnés TNTSat, qui sont dans l’incapacité de recevoir les chaînes de la TNT.

Finalement, Canal+ avait rétabli l’ensemble des chaînes de TF1 pour tous ses abonnés. Mais en coulisses, les négociations n’étaient pas terminées et manifestement, les deux parties n’ont pas encore trouvé de terrain d’entente. Canal+ compte 5 millions d’abonnés à ses diverses offres, et TF1 entend bien les rentabiliser. La justice devra trancher, à moins que les deux groupes ne finissent par s’entendre sur une position commune.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : tf1

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising









Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »









Rss
Twitter
Facebook