Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

TF1 va racheter Doctissimo





Le 12 Juillet 2018, par Paul Malo

Après le rachat du groupe Auféminin, TF1 envisage de racheter 100% du célèbre site de conseils médicaux.


TF1 est entré en négociations exclusives pour le rachat de Doctissimo. Après avoir racheté le groupe Auféminin il y a quelques mois de cela, TF1 vient d’annoncer dans un communiqué être entré en négociations exclusives avec le groupe Lagardère afin d’acquérir l’intégralité du capital de Doctissimo. Le rendez-vous en ligne de tous ceux qui se posent une question sur leur santé accueille chaque mois douze millions de visiteurs. Une importante communauté, majoritairement féminine, à adosser aux activités d’Auféminin.

Un désengagement du domaine de la e-santé

Créé en 2000, ce site était valorisé à 138 millions d’euros en 2008 lors de la prise de participation majoritaire de Lagardère. Aujourd’hui, ce site ne vaudrait plus que 15 millions d’euros. Les discussions autour de ce rachat devraient être finalisées d’ici à fin septembre. Dans la même logique de désengagement de ces activité, Arnaud Lagardère vient également de céder à Doctolib sa  plateforme de prise de rendez-vous médicaux MonDocteur, en attendant de se séparer de l’ensemble de son pôle e-santé.


 



Tags : santé

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Opinion



Les entretiens du JDE

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

L’avenir de l’Europe passe par la Culture

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"










Rss
Twitter
Facebook