Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Taux de change : pourquoi l'euro devrait remonter face au dollar américain cette année





Le 2 Janvier 2023, par La rédaction

L'euro devrait reprendre du poil de la bête face au dollar américain en 2023, après une année 2022 durant laquelle la devise américaine a dépassé la monnaie unique européenne. Un taux de change qui rééquilibrera la situation.


La fin de la parité entre l'euro et le dollar

La lutte contre l'inflation va permettre à l'euro de s'enchérir face au dollar américain. La devise européenne a beaucoup souffert l'an dernier, alors que le dollar retrouvait son statut de valeur refuge. La parité entre les deux devises a été atteint l'été dernier, la valeur du dollar étant même passée au-dessus de l'euro. Néanmoins, la fin de l'année a été plus propice à la monnaie unique européenne, avec un taux de change en sa faveur : il faut actuellement environ 0,93 $ pour 1 €.

La situation devrait s'amplifier au cours des prochains mois, selon la prévision de la banque UBS. Elle prévoit un euro à 1,02 dollar d'ici la fin du mois de mars, et l'euro devrait continuer à monter jusqu'à atteindre 1,10 dollar fin décembre. Un niveau qui était celui de la devise européenne en avril 2022. Néanmoins, pas question de retrouver un euro à 1,30 dollar, sa « valeur juste » selon la banque suisse. 

Un taux de change plus naturel

Pour retrouver ce niveau de taux de change, il faudrait en effet « un boom de l'économie mondiale » ainsi que des exportations européennes en pleine forme. Un scénario qui n'est pas du tout à l'ordre du jour, rappelle UBS, c'est même plutôt le contraire qui risque d'arriver. Mais alors, comment expliquer ce regain de vigueur de l'euro ? La réponse est entre les mains de la Banque centrale européenne.

Si la Réserve fédérale américaine compte encore augmenter ses taux directeurs (au moins 75 points de base en 2023), la Fed devrait relâcher la pression dans le courant de l'année. Ça ne sera probablement pas le cas de la BCE qui va continuer sa politique de remontée des taux afin de juguler l'inflation, comme l'a annoncé la présidente de l'institution, Christine Lagarde, en décembre dernier. Des taux qui enchérissent la valeur de l'euro face aux autres monnaies.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook