Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Taux des prélèvements obligatoires : la France en tête





Le 10 Décembre 2014, par

La France est sur le podium… mais pas pour de bonnes raisons. L'Hexagone est en effet à la deuxième place des pays dont le taux de prélèvement obligatoire est le plus élevé, d'après l'OCDE.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
L'étude classe les pays selon les prélèvements obligatoires. On trouve en tête le Danemark avec 48,6%, la France donc avec 45%, puis la Belgique avec 44,6%. Le podium n'a pas évolué depuis 2012. Ces niveaux « très élevés », souligne l'OCDE, contrastent avec des pays dont le taux de prélèvement est bien moindre. C'est le cas de l'Allemagne avec 36,7%, de la Grèce avec 33,5%, et plus loin encore dans le classement du Canada (30,6%), de l'Irlande (28,3%) et des États-Unis (25,4%). Le Mexique, avec 19,7%, prélève même si peu qu'il met en danger la bonne marche de ses services publics.

Pourquoi la France est-elle si mauvaise élève ? La réponse est simple : les cotisations sociales (37,4% des recettes fiscales) et la taxation du patrimoine expliquent en grande partie cette position peu flatteuse. Par contre, une nuance est à apporter : le niveau de l'impôt sur le revenu et de l'impôt sur les sociétés y est moins élevé que la moyenne (23,7%).

Les prélèvements en France ont beaucoup augmenté depuis 2009, de 3,7 points. À titre d'exemple, les hausses d'impôts se sont montées à 26,3 milliards d'euros, en 2013 uniquement. Les baisses d'impôts décidées par le gouvernement ne feront au mieux qu'aider à stagner le taux des prélèvements.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : impôts, ocde

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »









Rss
Twitter
Facebook