Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Taxi contre VTC : le Conseil d'État annule le délai de 15 minutes





Le 18 Décembre 2014, par

​VTC qui pleurent, VTC qui rient… Les sociétés de véhicules de tourisme avec chauffeur ont connu une semaine digne d'un grand huit. Il y a tout d'abord eu l'interdiction du service UberPop ce lundi 15 décembre, sur la pression d'une manifestation de taxis… qui a finalement fait un flop.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
Cette interdiction ne concerne que la société Uber et elle était voulue non seulement par les taxis (le service met en relation automobilistes lambda et clients) mais aussi par les concurrents du service américain.

Une mauvaise nouvelle pour Uber en cache une bonne ce mercredi 17 décembre, cette fois pour l'ensemble de la profession : le Conseil d'État a supprimé le délai d'attente de 15 minutes entre la commande du véhicule et la prise en charge du passager par le VTC. Cette condition restreignait l'activité des chauffeurs privés,

« Le gouvernement n'était pas autorisé à rajouter au régime des VTC des conditions nouvelles qui restreignent leur activité. Il juge donc que l'exigence d'un délai minimal de quinze minutes entre la réservation du véhicule et la prise en charge du client, qui n'est pas prévue par la loi et va au-delà de l'exigence légale de réservation préalable, est illégale », explique l'institution.

Le décret est donc définitivement annulé, après avoir été suspendu depuis six mois, au grand bonheur des VTC… et à la fureur des taxis.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : taxi, vtc

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »










Rss
Twitter
Facebook