Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Télécoms : la 5G en Europe bénéficie d’un budget de 4,2 milliards de d’euros





Le 26 Février 2014, par

En marge du Mobile World Congress de Barcelone, à côté des diverses nouveautés technologiques qui sont présentées par les marques en termes de sécurité et de connexion, il a été question de la nouvelle génération des communications mobiles, la 5G. Cette nouvelle technologie encore en phase expérimentale bénéficie déjà d’un budget conséquent qui pourrait permettre à l’Europe d’être à l’avant-garde sur le sujet.


cc/flickr/samsungtomorrow
cc/flickr/samsungtomorrow
Alors que la 4G peine à se faire une place dans le cœur des européens et surtout dans leurs habitudes de consommation de data mobile, Neelie Kroes, commissaire européenne chargée des questions numériques, a dévoilé le budget dont dispose l’Union Européenne pour la 5G. Un budget financé en très grande partie par les acteurs privés du secteur qui étaient tous présents à Barcelone lors de la conférence de presse de la commissaire.

Pour les acteurs, contrairement à la 4G qui n’apporte qu’une vitesse de connexion accrue, la 5G devrait être beaucoup plus. Ancrée dans le programme de développement européen « Horizon 2020 », la 5g doit être une nouveauté en tous points et non seulement une énième augmentation de débit de l’Internet mobile.

Pour certains, cette nouvelle technologie pourrait entraîner une véritable révolution qui nécessiterait de revoir intégralement l’infrastructure européenne des télécommunications. Un marché important autant en termes d’équipements que de clients et de service se profilerait à l’horizon pour les acteurs du secteur.

Ce marché potentiel explique que le budget pour cette nouvelle technologie soit de près de 4,2 milliards d’euros  d’ici 2020 dont 3,5 milliards d’euros financés par les acteurs (opérateurs, équipementiers, entreprises de services…) alors que l’Union Européenne financera à hauteur de 700 millions d’euros cette évolution.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook