Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Téléphonie : des prix en baisse… jusqu’à quand ?





Le 29 Mai 2015, par

En 2012, l’arrivée de Free sur le marché de la téléphonie a complètement bousculé le paysage bien ancré des opérateurs. Pour contrer le nouveau venu et ses méthodes low cost particulièrement habiles, les concurrents de Free Mobile ont dû jouer la carte de la baisse des prix.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
À la grande satisfaction des consommateurs : les prix n’ont effectivement pas cessé de baisser depuis 2012. L’an dernier, ils ont encore chuté de 13,5% en moyenne, d’après le baromètre publié par l’Arcep et l’Insee. Une excellente nouvelle pour les utilisateurs donc, même s’il ne faut pas s’attendre à voir des baisses de plus de 10% chaque année : au bout d’un moment, le marché va atteindre un plancher.

2014 sera peut-être la dernière année où le recul des prix sera le plus élevé. Car si l’on regarde certaines catégories de forfaits, les tarifs n’ont pas tellement baissé. C’est le cas pour les consommateurs appelant beaucoup avec des forfaits tout illimités : la baisse des prix s’est limitée pour eux à 3,9% l’an dernier.

Les données consommées, qui permettent de surfer sur internet en mobilité, a un impact sur les factures car on paie plus cher les forfaits offrant beaucoup de données. Certains services ont carrément augmenté, comme les forfaits prépayés (+7,5%). Mais ces forfait sont désormais peu courants.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : téléphonie

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Entretien avec Ignacio de la Torre : "Nous vivons le début de la fin de « l’argent bon marché » !"

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré
















Rss
Twitter
Facebook