Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Tesla a livré un demi-million de véhicules en 2020





Le 4 Janvier 2021, par Olivier Sancerre

Tesla a marqué les esprits en fin d'année dernière, en dépassant le seuil de 150.000 véhicules livrés au quatrième trimestre. En tout, le constructeur d'automobiles 100 % électriques a produit un demi-million d'unités en 2020.


Tesla le pied au plancher

C'est une marque importante que Tesla vient d'effacer. Le constructeur américain spécialisé dans les automobiles 100% électriques a annoncé avoir livré 180.570 voitures au quatrième trimestre 2020, et produit quasiment autant (179.757 unités) pendant la même période de trois mois. En termes de livraison, c'est une première pour l'entreprise dirigée par Elon Musk, puisqu'elle n'avait jamais dépassé les 150.000 unités livrées. Au troisième trimestre de l'an dernier, le groupe avait déjà livré un nombre record de véhicules, mais en-dessous du seuil des 150.000 avec 139.300 exemplaires. Durant les trois derniers mois de l'année, Tesla a fait mieux que les prévisions des analystes qui estimaient des livraisons à hauteur de 174.000 véhicules.

Malgré une année très difficile du point de vue de la fabrication et de la livraison en raison de la crise sanitaire, Tesla parvient quasiment à atteindre son objectif de 500.000 voitures livrées, avec un total de 499.550 véhicules. En termes de production, le constructeur est parvenu à fabriquer 509.737 unités. Un record en la matière. C'est le Model 3, la version la plus abordable de la gamme, et le crossover Model Y qui représentent le gros des livraisons en 2020 (86%). Le reste est composé du Model S, la berline « historique » de Tesla, ainsi que le Model X très haut de gamme.

Des objectifs ambitieux

C'est dans son usine de Shanghai que Tesla a débuté la production du Model Y, un crossover qui doit permettre au constructeur d'atteindre un objectif extrêmement ambitieux de 20 millions de véhicules produits chaque année au cours de la prochaine décennie. Le catalogue va s'enrichir d'un semi-remorque ainsi qu'un roadster dans les prochaines années. Le constructeur a toujours fait face à des difficultés pour augmenter sa cadence de production. C'est en 2020 qu'il a visiblement trouvé le bon tempo.

Ces chiffres de livraison et de production, distillés tout au long de l'année qui se termine en fanfare, ont permis à l'action Tesla de s'envoler en Bourse, et à Elon Musk de s'installer dans le paysage des plus grandes fortunes mondiales. La perspective de voir Tesla dégager un profit sur une année entière — ce qui serait là aussi une première — devrait enflammer un peu plus le cours du titre.



Tags : Tesla

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook