Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Tesla cesse la commercialisation de sa Model 3 à 35 000 $





Le 14 Avril 2019, par

Nouveau changement de route pour la Model 3. Tesla a annoncé le retrait de la berline de base, celle vendue à 35 000 dollars et qui devait imposer le constructeur sur le marché grand public.


Il y a trois ans, lors de la présentation de la Model 3, Elon Musk le bouillonnant PDG de l’entreprise avait annoncé qu’une version à 35 000 dollars sera commercialisée pour permettre à Tesla de devenir un constructeur automobile « grand public ». Jusqu’alors, les véhicules du groupe s’adressaient à une clientèle haut de gamme. Cette Model 3 basique, sans fioritures, est finalement apparue il y a un peu plus d’un mois. Coup de théâtre, Tesla a annoncé en fin de semaine que la commercialisation de cette variante d’entrée de gamme va s’arrêter là. Si la version standard de la Model 3 n’est plus disponible en ligne, il reste cependant possible de la commander en appelant le constructeur ou en visitant une boutique physique.

Le prix de base de la Model 3 est désormais de 39 500 dollars. Une manière peut-être de compenser la baisse du crédit d’impôt fédéral américain pour les voitures propres, qui passera de 7 500 dollars (en 2018) à rien du tout au début de l’année prochaine. C’est un nouveau changement de pied pour Tesla, qui a décidément bien des difficultés à se caler sur une stratégie commerciale. Le retrait de la commercialisation de la Model 3 à 35 000 dollars obéit à une volonté de simplification des opérations de production visant à « mieux optimiser les coûts, en minimiser la complexité et les simplifier », précise l’entreprise. 

En mars dernier déjà, Tesla revenait sur une décision commerciale : après avoir annoncé la disparition de la plupart de ses boutiques physiques et une baisse de prix pour l’ensemble de sa gamme, le constructeur est revenu en arrière quelques jours plus tard. Finalement, la baisse de prix sera moitié moins importante, et bon nombre de boutiques resteront en place. Cette stratégie à géométrie variable déboussole les investisseurs : Elon Musk sait-il ce qu’il fait réellement ?


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : Tesla


1.Posté par faux le 14/04/2019 20:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
FAKE NEWS
TESLA LA VEND TOUJOURS
MAIS JUSTE UNIQUEMENT VIA CES BOUTIQUES PHYSIQUES POUR LA COMMANDER
ELLE N EST JUSTE PLUS COMMANDABLE EN LIGNE

EN LIGNE ON COMMENCE a 39500$ (2eme de la gamme sur 4) avec -3750 de prime
celle en boutique (entree de gamme sur les 4) est à 35000$ -3750$ de prime soit 31250$

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

L’avenir de l’Europe passe par la Culture

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque










Rss
Twitter
Facebook