Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Tesla interrompt momentanément la production de la Model 3





Le 17 Avril 2018, par

Décidément, les choses sont bien difficiles avec la Model 3. Tesla, le constructeur d'automobiles électriques, a en effet décidé d'interrompre la production de sa berline « grand public » alors que le groupe a un besoin impératif d'accélérer la fabrication de son véhicule.


Ce lundi, Tesla a suspendu la production de la Model 3, un modèle stratégique dans la gamme du constructeur car il doit lui permettre de viser une clientèle de masse grâce à son prix relativement abordable pour une voiture électrique (à partir de 35 000 $). Le groupe a confirmé l'interruption de la production dans son usines de Fremont, en Californie. Le constructeur tient cependant à rappeler que le programme de production de la Model 3 incluait des « périodes de suspension ». Cela peut aussi toucher la Gigafactory (Nevada), l'usine qui fournit les batteries

Cette interruption de la production va durer de quatre à cinq jours. « Ce n'est pas inhabituel, voire normal, quand la production augmente », explique Tesla à l'AFP. « Ces moments sont utilisés pour améliorer l'automatisation et résoudre les problèmes de goulots d'étranglement afin d'augmenter le rythme de production ». Ce qui est plus curieux, c'est que les ouvriers des lignes de production n'ont pas été prévenus de cette arrêt de travail. Quoi qu'il en soit, cela tombe mal pour l'entreprise qui est parvenu à dépasser les 2 000 unités fabriquées chaque semaine (Tesla visait fin 2017 un rythme de 5 000 Model 3 par semaine).

Elon Musk, le patron du groupe, a repris en main la production de la voiture, quitte à « dormir à l'usine » comme il l'a affirmé. La Model 3 présente depuis le lancement de sa production des difficultés de fabrication qui repousse les livraisons et oblige Tesla à des délais très importants. Le constructeur a pour objectif d'atteindre les 10 000 unités produites à la fin de cette année. L'entreprise en est encore très loin.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : tesla

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art market



Les entretiens du JDE

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

L’avenir de l’Europe passe par la Culture

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"








Opinion

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !
Depuis des années, nous entendons parler de la fin du monde. Les gaz à effet de serre produits par les pays industriels aboutiraient à terme à la disparition de la vie sur terre. Il faudrait donc changer de mode de vie pour sauver la planète. On nous le répète à longueur de journée. Entre vivre et conduire, on choisit vite.

Jacques Debonsens











Rss
Twitter
Facebook