Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Tickets restaurant 2020 : la date d'échéance approche





Le 2 Août 2021, par La rédaction

Les tickets restaurants de 2020 peuvent être dépensés jusqu'à la fin du mois d'août. Ensuite, il sera trop tard… À moins que le gouvernement repousse une fois de plus la date limite de consommation de ces titres.


Des tickets restaurants difficiles à utiliser

Les tickets restaurants distribués par les entreprises l'an dernier ont bénéficié à quatre millions de salariés, qui n'ont peut-être pas pu en profiter comme ils l'auraient voulu. En effet, en raison de la crise sanitaire, bon nombre de restaurants ont dû fermer leurs portes pendant de longs mois. Il est certes possible de dépenser ces titres pour des livraisons de repas, et le gouvernement a multiplié par deux les dépenses quotidiennes autorisées, soit 38 euros au lieu de 19 (les jours de semaine).

Mais de nombreuses personnes ont toujours des « tickets restau » en poche de 2020, ce d'autant que le montant à dépenser pour les courses est resté fixé à 19 euros par jour. L'exécutif a repoussé à plusieurs reprises la possibilité d'utiliser ces titres : on est ainsi passé de fin février au 31 août. La date butoir approche et même si les restaurants ont pu finalement rouvrir à la faveur de la levée des restrictions sanitaires, il reste encore des tickets à dépenser.

Discussions à Bercy

Ces titres, c'est de l'argent qui n'est pas dans les caisses des restaurants alors que le secteur en a désespérément besoin. C'est pourquoi le gouvernement réfléchit à la possibilité de prolonger une fois encore l'utilisation des tickets restaurants de 2020. Le ministère de l'Économie a organisé des discussions dans ce sens fin juillet, avec dans l'idée de repousser la date limite d'usage de ces titres.

Une décision sera prise dans le courant du mois d'août, en fonction du contexte sanitaire. Si le variant Delta, très contagieux, fait augmenter les cas de contamination, des mesures de freinage seront alors mises en place, ce qui signifiera de possibles nouvelles fermetures de restaurants. Dans ce cas, une prolongation de l'utilisation des titres pourrait être envisagée.



Tags : consommation

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook