Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Total arrête définitivement le charbon





Le 24 Août 2015, par

Total en a définitivement terminé avec le charbon. Total Coal South Africa sort définitivement du giron du pétrolier français, une décision qui a mis plus d'un an avant d'être validée par le gouvernement sud africain.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
La filiale de Total en Afrique du Sud a été vendue l'été dernier, mais le gouvernement du pays a donné son accord à la cession le 20 août dernier. Total Coal South Africa a été acquis par une entreprise locale ; la société continuera d'exploiter des sites de production de charbon. C'était la dernière entité de Total en charge de cette activité.

Patrick Pouyanné, le directeur général de Total, s'était engagé le 1er juin dernier à cesser toute activité liée au charbon. La cession définitive de la filiale sud-africaine en scelle effectivement le sort, comme il l'avait promis. Le patron a déclaré ce lundi 24 août qu'il s'agissait là d'une question de « cohérence » et de « crédibilité ».

Il n'était toutefois pas bien difficile de s'engager dans cette voie de l'arrêt du charbon, étant donné que le transfert de cette activité a été acté il y un an. Toutefois, le groupe a également indiqué qu « au-delà de la fin de nos activités de production, nous allons également arrêter l'ensemble de nos activités de commercialisation du charbon et nous serons complètement sortis du business du charbon avant la fin 2016 ».


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : total

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »









Rss
Twitter
Facebook