Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Total : des investissements en suspens à cause du mouvement contre la loi Travail





Le 3 Juillet 2016, par

Le mouvement de protestation contre la loi El Khomri aura-t-elle des répercussions sur les investissements des entreprises en France ? Le groupe Total, particulièrement frappé par les grèves, menace.


Invité des Rencontres économiques d'Aix-en-Provence, Patrick Pouyanné le PDG de Total a effectivement menacé de retirer un investissement conséquent que l'entreprise souhaitait effectuer en France. « J'ai un investissement à l'heure actuelle, un problème concret, qui consiste à pouvoir faire des plastiques de performance : on les fait soit en France soit en Belgique », a-t-il déclaré.

La France pourrait bien perdre cet investissement à cause du mouvement contre la loi Travail, « un mouvement social totalement externe à l'entreprise. Il n'y avait pas une demande interne ». Ce projet a été remis sur la table, « parce que les clients, eux, n'acceptent pas que je leur dise que j'ai une force majeure à cause d'une grève en France ». Il faut dire que Total a souffert des nombreux blocages des raffineries au début du mouvement.

Le travail d'une entreprise comme Total est aussi « d'investir le capital là où il sera le plus efficace ». « Pourquoi le management veut-il donc investir dans un pays où les gens prennent pendant un mois les outils en otage ? », se demande-t-il. Le 24 mai dernier, Patrick Pouyanné avait déjà fait part de sa volonté de « réviser sérieusement » les investissements de l'entreprise dans son activité de raffinage en France.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : loi travail

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »

Entretien avec Ignacio de la Torre : "Nous vivons le début de la fin de « l’argent bon marché » !"









Rss
Twitter
Facebook