Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Total signe un partenariat avec IGas pour le gaz de schiste





Le 13 Janvier 2014, par

Le groupe pétrolier français a signé ce lundi 13 janvier 2014 un partenariat avec la compagnie pétrolière britannique IGas pour l’exploration et l’exploitation du gaz de schiste au Royaume-Uni. Une signature attendue qui pourrait ouvrir la voie à une exploitation de grande envergure dans le pays.


cc/flickr/danielfoster437
cc/flickr/danielfoster437
La politique de David Cameron et de son gouvernement en faveur du gaz de schiste, qui est passée, entre autre, par des facilitations et des réductions fiscales afin d’attirer les investisseurs et, notamment, les géants du pétrole, aura porté ces fruits. L’entrée de Total dans le secteur marque l’entrée des géants du pétrole sur le territoire britannique pour le gaz de schiste.

Le partenariat, signé ce lundi 13 janvier 2014,  concerne en particulier deux permis d’exploration détenus par IGas Energy dans le Lincolnshire, à l’Est du Royaume-Uni. Total va y investir près de 15 millions d’euros et obtenir en retour 40% des droits d’exploitation et d’exploration.

Le Royaume-Uni mise beaucoup sur le gaz de schiste pour asseoir son indépendance énergétique depuis que le British Geological Survey a estimé ses réserves à près de 3 600 milliards de mètres cubes de gaz. Mais l’opinion publique n’est pas favorable à cette exploitation.

Le gaz de schiste soulève en effet des questions environnementales à cause de la technique utilisée, la fracturation hydraulique, accusée de polluer les nappes phréatiques à cause des larges quantités d’eau et d’additifs injectés dans le sol pour fracturer la roche où est emprisonné le gaz.

Malgré les critiques, le gouvernement de David Cameron a toujours soutenu cette exploitation et, pas plus tard que la semaine dernière, a annoncé des aides et des retournées économiques aux communes sur lesquelles se ferait l’exploitation du schiste.

La signature de ce partenariat a été saluée à la fois par Patrice de Vivies, vice-président de Total pour l’Europe du Nord et par Andrew Austin, directeur exécutif de IGas Energy.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »










Rss
Twitter
Facebook