Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Total : un accord à près de 5 milliards de dollars avec l'Iran





Le 3 Juillet 2017, par

Total a signé un contrat très important de développement d'un champ gazier en Iran. L'accord, qui permettra à Total de détenir 50,1% du consortium d'exploitation, porte sur un total de 4,8 milliards de dollars.


C'est un contrat d'une ampleur inédite pour une entreprise occidentale du secteur pétrolier en Iran. C'est aussi pour le groupe pétrolier français l'épilogue d'une longue phase de négociation puisque l'entreprise avant déjà conclu un tel accord en 2004 pour le même champ gazier… sans pouvoir le finaliser. Cette fois, c'est la bonne ! Le gaz qui sera produit sur cette exploitation servira à alimenter le marché domestique du pays à partir de 2021. Le tout « dans le respect le plus strict des législations nationales et internationales ».

Le champ, qui sera opérationnel dans 40 mois, produira 370 000 barils équivalent pétrole par jour. L'accord entre Téhéran et Total est d'une durée de 20 ans. Depuis l'été 2015 et l'accord sur le nucléaire conclu entre l'Iran et les grandes puissances, les entreprises occidentales ont de nouveau la possibilité de faire des affaires avec Téhéran, les sanctions internationales ayant été levées en janvier 2016. Total espère à ce propos que ce premier accord va lui ouvrir d'autres champs gazier et pétrolier en Iran, qui possède d'immenses réserves de ces énergies.

Cet accord intervient alors qu'à Washington, l'élection présidentielle a placé à la Maison Blanche Donald Trump, dont l'administration n'a jamais caché son hostilité face à l'Iran. Le président américain n'a de cesse de dénoncer l'accord sur le nucléaire, d'ailleurs Total avait indiqué qu'il attendrait pour connaitre la position de l'administration Trump sur le sujet. Mais finalement, le contrat a été signé.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : total

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »









Rss
Twitter
Facebook