Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Toujours beaucoup de défaillances d'entreprises





Le 11 Janvier 2016, par

La croissance est en phase de réveil en France… mais pas suffisamment pour permettre d'enrayer le nombre de défaillances d'entreprises. C'est le constat de la Banque de France, qui a mesuré une baisse des défaillances de 1,7% sur les douze derniers mois.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Ce résultat marque certes une baisse, mais elle reste trop faible pour vraiment retourner la situation. La Banque de France a calculé 62 163 défaillances d'entreprises sur les douze derniers mois, ce qui reste encore très important, même si comme on l'a vu, ce chiffre est en retrait. Ce résultat est très élevé : en 2009, un an après le début de la crise, les défaillances se montaient à 61 205 !

L'espoir de voir une baisse plus importante, en prenant en compte les deux derniers mois de 2015, est cependant important : en novembre, le rythme des défaillances ayant baissé, le taux s'établit à 1,9%. La sortie de crise est donc en vue, au moins dans certains secteurs. Le nombre de défaillances a ainsi fortement reculé dans les domaines de l'information et de la communication, avec un taux en baisse de 8,7%. Encourageant également, les baisses de défaillances dans les transports (-6,6%) ou encore dans l'industrie (-5,4%). 

Ce dernier chiffre est particulièrement intéressant, puisqu'il démontre que le secteur industriel est en train de doucement se remettre de nombreux mois très difficiles. C'est moins reluisant dans le secteur de la restauration et de l'hébergement qui voit le nombre de défaillances augmenter de 4,8%.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »










Rss
Twitter
Facebook