Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Toujours plus de grandes fortunes, toujours plus riches





Le 6 Juillet 2023, par Aurélien Delacroix

Le paysage des grandes fortunes de France s'est considérablement modifié, avec un accroissement significatif du nombre de milliardaires selon le dernier classement de Challenges. Néanmoins, dans le même temps on observe une intensification de la concentration de la richesse.


Le club des milliardaires français s'agrandit

La liste des grandes fortunes de France s'est sensiblement étoffée d'après le classement établi par Challenges. Le nombre de milliardaires a plus que doublé, passant de 55 en 2013 à 141 en 2023. Ce développement impressionnant illustre une accumulation rapide de richesses parmi les individus les plus fortunés du pays. Parallèlement, le seuil d'entrée dans le cercle des 500 plus grandes fortunes a presque quadruplé, de 65 à 235 millions d'euros, reflétant l'escalade des fortunes personnelles parmi les élites économiques françaises. 

Non contentes de s'accroître en nombre, ces grandes fortunes ont également accru leur poids économique. En 2023, elles représentent 45% de la production de richesse annuelle du pays, soit une augmentation spectaculaire par rapport aux 10% de 2009. Cette tendance souligne l'influence croissante des plus riches sur l'économie nationale.

L'influence croissante des grandes fortunes sur l'économie

Le secteur du luxe continue de dominer le classement des grandes fortunes de France, avec Bernard Arnault, le dirigeant de LVMH, en tête, sa fortune s'élevant à 203 milliards d'euros. Les autres grands noms du luxe français sont eux aussi en pleine forme, à l'image des familles Hermès (138 milliards d'euros), Wertheimer de Chanel (100 milliards d'euros) et Bettencourt Meyers de L'Oréal (77 milliards d'euros). Ils ont  vu leur fortune s'accroître, alimentant une augmentation massive de près de 150 milliards d'euros de ces quatre principaux contributeurs.

Des industries comme le vin, représentée par la famille Pinault (Kering), ont également contribué à l'augmentation globale du patrimoine des grandes fortunes. Malgré la prospérité croissante de certaines, toutes les grandes fortunes n'ont pas connu une telle augmentation. Des secteurs tels que la distribution ont souffert, et le nombre de fondateurs de « licornes » de la technologie dans le classement a baissé. Néanmoins, l'augmentation globale de la richesse des plus fortunés et leur part grandissante dans l'économie française sont incontestables.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "L’environnement est un sujet humanitaire quand on parle d’accès à l’eau" (2/2)

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence" (1/2)

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"













Rss
Twitter
Facebook