Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Tourisme : croissance modérée des nuitées au deuxième trimestre





Le 15 Août 2018, par

Les touristes ont arpenté la France au deuxième trimestre… mais moins que durant les trois premiers mois de l'année, relève l'Insee dans son dernier pointage. Néanmoins, ce ralentissement a des explications.


Entre les mois d'avril, de mai et de juin, la progression du nombre de nuitéesen France s'est établie à 2,1%. Une croissance donc, mais bien plus mesurée que celle enregistrée au premier trimestre, puisque la progression avait été de 7,4%. Selon l'Insee, il s'agit d'un rythme de croissance plus « modéré », qui est en partie lié à un effet de calendrier : le week-end de Pâques est en effet tombé en mars, à la fin du premier trimestre, au lieu de mi-avril comme l'année dernière. Parmi les autres facteurs qui expliquent ce ralentissement, l'institut des statistiques met en avant la météo maussade ainsi que les grèves dans les transports publics.

Le mois d'avril en a particulièrement souffert, mais le mois de mai a relevé la barre avec une forte hausse du nombre de nuitées, selon l'Insee. Si la croissance des résidents s'est limitée à 0,9% durant le deuxième trimestre, c'est la clientèle non-résidente qui a tiré la progression des nuitées avec une croissance de 4,5%. Sur la période, le nombre de nuitées dans les hébergements collectifs touristiques a été de 109 millions, un tiers étant le fait de touristes étrangers.

Les hébergements autres que les hôtels ont enregistré une croissance de leurs nuitées de 4,4%, grâce surtout aux résidents français (+4,8%) ; la croissance des touristes étrangers a été de 2,9% sur la période. Dans les hôtels, la progression des nuitées a été de 1,3%, et c'est l'Ile-de-France qui a tiré les marrons du feu avec une croissance de 3,9% pour les hôtels. Globalement, c'est cette région qui a le plus profité des touristes et des voyageurs avec une progression des nuitées de 21%. 


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : tourisme

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook